Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Et si on parlait consom’action ?

etreconsomacteur2

Il n’y a pas un jour où l’on n’entend pas quelqu’un-e râler contre les supermarchés qui vendent des tomates en hiver, contre le bio qui-n’est-pas-vraiment-bio-puisque-la-terre-elle-est-pourrie, contre Monsanto le diabolique, contre la malbouffe, contre la surconsommation d’un côté (de la planète) et la malnutrition et famine de l’autre, contre le gaspillage honteux, contre ceci contre cela…

STOOOOOOOOOOOOOOOOOP !

Et si on se prenait un peu en main hein ? Agir. Devenir acteur et actrice de nos propres besoins. C’est de la consom’action. Bien entendu, je ne suis pas la mieux placée pour en parler parce que 1/ je malbouffe chez Mac’Do au moins une fois par mois (oui d’accord aussi parce que c’est le seul truc encore ouvert à minuit dans mon quartier) 2/ je con-somme parfois des légumes en hiver (et pas que des endives ou les survivants de l’été que j’avais pris soin de congeler) 3/ je ne finis pas toujours mes assiettes et je gaspille un peu… 4/ je ne suis pas un exemple tout simplement !

Mais je me soigne ! Et donc je vais te parler aujourd’hui de deux super-bes actions. Pour mieux t’en causer j’ai carrément infiltré le milieu… Viens, je t’emmène au pays de la Disco Soupe et de la Chouette Coop !

Disco Soupe : l’anti-gaspi épluche si affinités !

tutolution-2-625x179

La Disco-définition

disco-soupeLe mouvement Disco Soupe a été créé au printemps 2012 d’après un modèle allemand. Ce sont des événements collectifs et ouverts à tout le monde où l’on épluche des fruits et légumes disqualifiés ou invendus (tu sais les moches…) dans une ambiance musicale et festive. Sont alors confectionnés des soupes, ratatouilles, salades et jus de fruits qui sont redistribués gratuitement ou à prix libre.

Le slogan : la convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir du disco !

Les Discommandements

discommandements

Quelques dates…

Janvier 2012 : la première Schnippel Disko est organisée à Berlin par Slow Food Youth DeutschlandMars 2012 : première Disco Soupe à Paris chez les Mutins, inspirée par la Schnippel Disko. Septembre 2012 : Disco Soupe participe au Banquet des 5000 organisé sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris. Rencontre et coup de foudre amical avec Tristram StuartNovembre 2012 : lancement de la campagne KissKissBankBank suite aux nombreuses sollicitations de motivé-e-s partout en France.
Janvier 2013 : première Disco Soupe hors de Paris pendant un festival de punk à Rennes. Février 2013 : première assemblée du mouvement et élaboration du projet associatifAvril 2013 : le mouvement est présent dans plus de 50 villes.
Février 2014 : Disco Soupe s’est développée dans plus de 20 pays étrangers dont la Grèce, les UK, l’Espagne, la Corée du Sud, les Pays-Bas, le Kazakhstan, le Brésil ou encore les États-Unis. Mai 2014 : troisième participation au festival Bellastock sur le thème « Waterworld ». Une trentaine de discopain-ine-s de toute la France nourrissent plus de 1000 bouches pendant 3 jours, majoritairement à partir de fruits et légumes rebuts.

La Disco Soupe dans la ville rose

En images, une manifestation menée à Toulouse en octobre dernier lors de la Novela.

Quand j’ai vu passer cette vidéo, je me suis dit que c’était encore des jeunes hippies qui auraient raté Woodstock et qui voudraient se rattraper pour sauver la planète. J’ai pensé qu’ils et elles auraient les cheveux longs dreacklockés pas lavés depuis des jours, porteraient des sarouels aux couleurs improbables, m’appelleraient ma sœur et que comme les herbes sont leurs amies y en auraient pas que dans la soupe. Alors j’ai été vérifier… Et j’ai aimé m’être trompée !

A Toulouse, ça a commencé en 2013. Avec 5 manifestations cette première année, puis 15 en 2014, c’est plus de 3500 kilos de fruits et légumes qui ont été sauvés !

Le dimanche 8 mars à Tournefeuille, généreusement accueillie par le cinéma Utopia, la joyeuse équipe de Disco Soupe Toulouse était au rendez-vous. L’économe en main, le tablier de circonstance, les gants et bien sûr la marmite qui bouillait dès midi… Sur le marché quelques minutes avant j’avais déjà croisé les récolteuses du jour…

Photo2015 Photo2014 Photo2013 Photo2012 Photo2011 Photo2010

C’est une dizaine de jeunes qui forme le noyau (de cerise) dur du groupe toulousain. Ainsi qu’une quinzaine de bénévoles qui gravitent régulièrement autour pour les différents événements (avant, pendant ou après).

Et ce ne sont donc pas les hippies que j’avais imaginé-e-s… Ce sont Céline et Julien -impliqués nationalement et localement depuis janvier 2014- qui montent un projet de camping écologique et architectural, Blandine qui est sage-femme, Marine qui travaille chez Biocoop, Lucie T., étudiante en sophrologie, Solène qui travaille pour un cabinet d’études sur l’environnement, Bertran (sans d !) qui bosse dans une start-up numérique, Lucie C., étudiante en architecture, Marina qui est paysagiste ou encore Nathalie qui travaille dans un CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement). Ce dimanche là il y avait aussi Fanny, Rachel, Célia, Myriam, Aïcha, Sylvie…

Photo2029

J’y croise aussi Hervé, 46 ans, venu en vélo depuis Toulouse. C’est son beau-frère à Rennes qui lui a parlé des Disco Soupe.

L’anti gaspi on le pratique déjà au quotidien chez nous. Créer un événement festif autour de ça c’est super ! La soupe est délicieuse.

Avec 4 enfants de 7 à 19 ans, Hervé est déjà consom’acteur dans une AMAP mais compte s’orienter très prochainement vers La Ruche qui dit Oui (dont nous te parlerons dans un prochain article).

Marie et Aline sont venues également après avoir lu l’information dans la Gazette de l’Utopia (merci Anne !). Marie, 56 ans, sensibilisée depuis fort longtemps au partage (dans sa rue à Ramonville, les voisin-e-s réfléchissent à un système d’espace de gratuité pour les fleurs, épices, plantes etc, chez elle, deux chambres se louent à 2 € la nuit pour des étudiant-e-s…).

 »La main de celui qui donne est toujours au dessus de celle de celui qui reçoit » dit un proverbe africain… La prochaine fois j’apporte un pain fait maison ! Je trouve cette initiative vraiment très sympa. Il y a plein de jeunes c’est génial.

Photo2051

Aline, son amie, est une habituée des AMAP également. A 55 ans, elle a fait partie de plusieurs opérations de partage, notamment une initiative née d’un groupe d’ami-e-s qui rapportaient -tout simplement- du fromage d’Ariège, des herbes et tisanes du Gers, dans le but d’acheter en gros pour payer moins cher. Documentaliste au Lycée Hôtelier de Toulouse, elle sensibilise les élèves à l’anti gaspillage. Même Mika sa chienne, a aimé la journée !

Après la soupe nous avons goûté la ratatouille et dégusté deux smoothies : pomme-kiwi et banane-jenesaisplusquoi. Un délice !

Une fois la distribution terminée, le reste des légumes inutilisés est mis à disposition de chacun-e. Ainsi que la soupe mise en bouteille. A vot’ bon cœur (d’artichaut !) Msieurs Dames, on donnera ce qu’on veut-peut en échange ! L’Utopia offre même le café. Un dimanche magnifique. Sous le soleil. Le côté musical était assuré par Les Voisins (Michel et Thierry) (qui n’ont pas de site !) qui se sont spontanément proposés pour l’animation. Leurs accordéons ont accompagné ce joli moment.

La vaisselle, tout le monde y participe. Le rangement se fait en quelques minutes. C’est qu’elle est rodée l’équipe ! Sur le marché, pendant la récolte, on aura bien sûr déjà annoncé la prochaine fois au même endroit : dimanche 5 avril.

Si toi aussi l’épluchage te démange…

Samedi 4 avril une Disco Salade organisée par les étudiant-e-s de Toulouse Business School, et le même jour, une Disco Soupe portée par le service développement durable de la Mairie de Blagnac dans le cadre de la semaine de la jeunesse.

Dimanche prochain donc, toujours à Tournefeuille, devant l’Utopia dès 15 h. Ce sera le festival Rocky Horror Picture Show avec des animations dès 16 h.

Samedi 11 avril à Dremil-Lafarge, une Disco Soupe au sein d’une école, grâce à une maman d’élève.

Le dimanche 10 mai, au salon du jardin à Castelnau d’Estretefonds, viens donc te régaler pendant une Disco Smoothies !

Et encore le samedi 13 juin, une très grosse Disco Soupe sera organisée en amont du Traveler On Stage 7ème édition (TOS) au jardin Raymond VI à Toulouse. 1000 personnes sont attendues…

Enfin, pour la fête de la musique, les autorisations municipales sont attendues pour un événement dans l’après-midi du dimanche 21 juin à Toulouse.

Toutes ces infos sont à cueillir sur leur site ou leurs pages Facebook et Twitter. Pour Toulouse, tu pourras glaner plutôt par ici. Informations bien entendu à partager ! Il y a également des Disco Drink organisés tous les deuxièmes mardis du mois (donc mardi 7) au Chabrot.

Tiens, puisque tu es encore là, je te conseille d’aller lire ou relire l’excellent article de Jérémy sur la grainothèque, je suis sûre que ça aussi ça va te plaire.

 

 

 La Disco Soupe YES WE CUT ! Pour la prochaine j’en suis aussi ! Et cette fois je lâche mon cahier et mon crayon et j’épluche (puisque affinités !)

Toutes les photos ont été prises avec mon portable pourri. Désolée !

 La Chouette Coop le futur super marché coopératif de la ville rose

11073191_847762285290250_81356288265421696_nParlons maintenant de la Chouette Coop de Toulouse. Le nom de la bête a été trouvé il y a quelques jours. La Chouette Coop c’est un projet de supermarché coopératif et social à Toulouse. Un lieu qui appartiendra à ses clients, où chacun participera à la gouvernance et à la gestion. A New-York le même concept existe depuis 40 ans… A Paris, cela fait 4 ans qu’une équipe travaille sur le projet et la Louve ouvrira ses portes à l’automne. En même temps que chez nous, des structures se mettent également en place sur Bordeaux, Nantes, Lille, Lyon, Sète, ou encore à Charleroi et d’autres villes un peu partout.

Ce super marché (oui oui en deux mots c’est plus joli) proposera des produits de qualité à des prix plus abordables qu’ailleurs puisque la mutualisation des achats bénéficiera de tarifs de gros. Le principe est simple : les adhérent-e-s de la coop pourront faire leurs courses -essentiellement des produits bio et à moindre coût- en contrepartie de trois heures mensuelles d’aide à la gestion de la grande surface. Tout le monde s’y mettra : ménage, comptabilité, mise en rayon, livraison de courses à domicile etc. « Grâce à une centrale d’achat on assure les prix 20 à 30% moins chers pour le client tout en achetant au prix juste au producteur », explique Céline Laporte, une des porteurs du projet.

Céline se réjouit de l’engouement que suscite ce projet. L’idée a été lancée en janvier, une quinzaine de personnes étaient présentes lors de la toute première réunion d’information, jusqu’à 80 en février…

11080943_847800561953089_5301343613631820393_n

Aujourd’hui ce sont 700 personnes intéressées par l’idée (et inscrites sur la page Facebook) dont 60 qui s’activent déjà dans 6 groupes de travail (sur les 12 proposés, les 6 autres évolueront au fur et à mesure de l’avancée du projet).

Bien sûr il reste beaucoup à faire… De nombreuses questions se posent : ouvrir l’accès de la Chouette Coop à des personnes non adhérentes (avec un double étiquetage) ? Dans quel coin stratégique de Toulouse s’installer ? Comment transformer les invendus périssables (tu te doutes bien que la Disco Soupe est en première ligne) etc.

Le commerce pourrait voir le jour d’ici un an et demi. 2016 sera l’année de la chouette !

Du 4 au 16 avril a lieu la Foire Internationale de Toulouse, et la CRESS (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire) invite gracieusement la Chouette Coop sur son stand (Hall 4 stand 4G05) du 6 au 12 avril. L’équipe organisatrice se relayera pour y accueillir toute personne désireuse d’en savoir plus. Ce sera l’occasion d’y rencontrer des futur-e-s contributeur-trice-s, des coopérateur-trice-s, des producteur-rice-s, et des médias. Autour d’un petit goûter, des animations sont également prévues  : un atelier autour des senteurs et du goût à partir de produits locaux, un atelier  Dessine-moi ton supermarché à destination des enfants mais aussi la diffusion d’une vidéo des premières réunions de travail. Tu viendras dis ?

Au commencement à New-York… 1973

Tu cliques et tu comprendras toute l’idée. Ce super marché dispose de 16 000 coopérateurs et il est ouvert 365 jours par an de 8 h à 22 h. La Park Slope Food Coop pratique seulement 20% de marge (contre 50% habituellement dans les supermarchés).

A Paris depuis 4 ans, la Louve construit son terrier… et fait des bébés partout en France !

Fin 2013, une campagne de financement participatif avait été initiée pour lancer ce premier supermarché coopératif de France. La Louve récolte ainsi plus de 120 000 euros. Un groupement d’achats a été créé pour lancer les premières ventes de fruits et légumes. Soutenu par la mairie du 18e arrondissement, le magasin devrait ouvrir d’ici à fin 2015 dans le quartier de la Goutte d’or. Depuis la Louve a fait des petits. Après Paris, les villes de Lyon, Nantes, Lille, Sète cherchent elles aussi à monter leur propre supermarché. Dans le Sud-Ouest, l’agglomération bordelaise prévoit d’ouvrir un local de 1 000 m2 d’ici le printemps 2016, et le Pays Basque monte son propre projet.

En savoir plus et rejoindre le mouvement

flyer chouette coopLes informations sont à suivre sur le site (tout neuf, bientôt étoffé) ou les pages Facebook et Twitter.

Un appel à cotisation a été lancé la semaine dernière. Les premières dépenses montrant leur nez : flyers et banderoles pour la Foire Internationale de Toulouse. Pour le moment une cinquantaine de contributions porte la cagnotte à 400 €. Tes dons dès 5 € sont bienvenus par ici. Merci !

Comme le conclut Céline « C’est aux Toulousain-e-s d’imaginer le supermarché dont ils ont envie ! ».

Ensemble, vers un super marché responsable ? Tu auras compris que j’ai déjà pris mon ticket (de caisse !).

ch

L’image de Une est la couverture d’un livre de la collection Et si on vivait autrement éditée pour Nature & Découvertes.

Tu aimeras sûrement aussi...

1 commentaire

  • Répondre Eric D. 1 avril 2015 at 23 h 47 min

    Le sujet est très intéressant, et ça s’est passé à deux pas de chez moi ! Merci à LVER pour ces infos ! Une mine d’or !

  • Un commentaire à faire ?