Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

La Vie en rose de Nabil Nezzar : quand le dessin est assassin

Nabil et son dessin assassin
Un assassin qui laisse de jolies traces
Nabil Nezzar alias Assassin

Nabil Nezzar alias Assassin

Rassure-toi, Nabil Nezzar n’a encore jamais tué personne à coups de pinceaux. Si sa carte de visite le présente comme un “Assassin”, c’est pour une raison bien plus poétique et symbolique :

« Ce que je faisais avant d’être illustrateur ne me plaisait pas et pour tuer le temps et l’ennui je dessinais. »

Ce pseudo est également une façon de revendiquer sa position d’artiste et de marginal :

« La manière dont je me suis installé en indépendant était un peu controversée, dans la mesure où j’ai tout laissé derrière… Le fait de tout quitter pour se lancer dans sa passion n’est pas encore entré dans les mœurs de la société, trop habituée au confort. »

La première fois qu’il a manié le couteau (et autres ustensiles de dessin), Nabil avait six ans.

« Je passais mon temps à dessiner, à reproduire des mangas et j’inventais des personnages. C’est aussi à cet âge que j’ai commencé à prendre des cours de modèles vivants. Mes parents m’ont toujours encouragé. Ma mère était couturière, donc je pense que son métier a eu un certain lien avec ma vocation. »

Décidé à sévir dans le domaine artistique, il a étudié les arts graphiques à Toulouse, sa ville natale, et fait de la sculpture pendant trois ans. Il fait ses armes dans la communication publicitaire et institutionnelle en tant que designer et directeur artistique. Lance, avec un groupe d’amis, un magazine toulousain : Taky Magazine.

« Je m’occupais de toute la partie créative et organisais les shootings, les interviews, les événements… »

Mais la passion de Nabil dépasse vite les limites… de la ville rose ! Il poursuit son travail dans le design à travers le monde. Il collabore avec une designer paysagiste de grande renommée et crée ainsi des jardins en Nouvelle-Zélande ou au Japon. Il reçoit alors plusieurs prix avant de revenir à sa première lubie : l’illustration.

Comme le parrain

Nous vous mettons à la tête de notre flotte, mais nos bateaux devront tous aller dans la même direction
[Le Parrain 3] Citation que le père de Nabil lui a souvent rappelée. Une façon de le prémunir contre le danger des lumières ?

Il faut dire qu’il y aurait de quoi perdre la tête : le jeune illustrateur de 27 ans a déjà pu montrer ses œuvres aux grandes villes que sont Toulouse, Bordeaux, Paris, Bruxelles, Bruges, Anvers, Melbourne, Sydney, Auckland, Wellington, Queenstown et Tokyo.

« J’ai dû jongler entre le français et l’anglais, apprendre rapidement les basiques de la langue japonaise et flamande ! Cette année, on a pu voir mon travail dans Harpers Bazaar (Australie), Patek Philippe Magazine (Suisse), Rouge Magazine (Chine), Stylist (Angleterre), Estetica Magazine (Espagne), et je me retrouverai en 2015 dans le Directory Of Illustrator (Etats-Unis… »

Sa plus grande fierté ? Avoir collaboré avec Fabergé chez Harrods.

Te laisseras-tu croquer ?

Approche un peu, Nabil ne va pas te manger, juste te dessiner.

« J’aime autant le portrait que l’architecture. Cependant ma série de jeunes filles aux lunettes à été l’élément déclencheur de mon activité à temps complet. C’est ce travail qui a fait son petit buzz sur internet et qui m’a apporté une grande visibilité. »

Il te présente ici quelques-unes de ces œuvres :

2. Montures

1. Montures

« C’est un mélange de graphite, de crayons de couleur et d’aquarelle. Un travail très traditionnel avec un style 60’s, illustrant un accessoire de mode contemporain. »

1. Venitiians

2. Venitiians

« On a aussi un mélange de graphite, de crayons de couleur et d’aquarelle. Je l’ai offert à la top Heidi Rock qui est représentée. Je me suis concentré sur la beauté de son regard et le travail très appliqué du maquillage. Je voulais illustré une beauté naturelle même si le maquillage tend vers le contraire. »

3. Sarabande de McQueen

3. Sarabande de McQueen

« Il s’agit toujours de la même technique. C’est un croquis très poussé, qui révèle beaucoup de mystère. »

4. Drawing papier

4. Drawing

« Crayon à papier. J’en ai des centaines comme celui-là, des dessins réalisés en deux minutes de backstage pour les fashion week et autre fashion events. »

5. Chevrolet

5. Chevrolet

« Graphite. Il fait partie d’un très gros projet personnel : une série d’illustrations grand format qui représentent mes années passées à voyager sur les quatre continents ! »

La vi(ll)e rose dans l’oeil de Nabil

Toute la famille de Nabil est de Toulouse, et même s’il a depuis beaucoup bougé, il garde un excellent souvenir de cette ville « où il est simple de vivre », qui le ravit par sa « merveilleuse architecture » et « qui donne plein d’espoir aux jeunes. »

A l’époque, l’ombre de Nabil glissait sur les pierres roses pour rejoindre La bonbonnière, rue des Tourneurs ; L’Atelier (rue Saint Antoine du T.) ; Les quais de la daurade. Et c’est Au Père Louis, qu’il prenait un bon Tariquet !

Retrouver l’Assassin

Sur sa page Facebook, son site  ou encore Behance ! A défaut de te charcuter, cet artiste en série aura de quoi piquer ta curiosité !

Nathalie Gautreau
www.gautreauteur.com

Toutes les photos de cet article appartiennent à Nabil Nezzar

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?