Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

NectArt la revue 100 % pur jus indépendant

855fd1a88f1bf4f17313732d3a9ade

Une nouvelle revue culturelle et artistique est née dans la ville rose. Le premier numéro est paru cet été et je l’ai dévoré. Le deuxième vient de sortir. Comme il est semestriel, tu peux encore en profiter. Longuement.

NECTART s’appelle ce régal. Petit format dans un papier doux à caresser. 160 pages qui valent bien le prix léger (19 €). De l’art et de la culture. Des belles rencontres. Des débats.

Ah oui au fait, NECTART ça signifie Nouveaux Enjeux dans la Culture, Transformations Artistiques et Révolution Technologique. Tu comprends mieux pourquoi cette revue est faite pour toi !

Cette revue semestrielle traite des enjeux que posent l’art et la culture dans notre société mondialisée, connectée et interculturelle. Ses analyses portent sur les politiques culturelles publiques, les industries créatives, la révolution digitale.

La revue est une publication des Editions de l’Attribut, maison d’édition créée en 2004 à Toulouse, ayant déjà, une volonté d’aborder les questions artistiques et culturelles sous l’angle social car nous pensons que des thèmes comme la démocratie culturelle, l’éducation artistique ou la révolution numérique peuvent concerner tout le monde, bien au-delà du monde culturel, explique Eric Fourreau le rédacteur en chef.

Quelques questions à Eric Fourreau, rédacteur en chef

La Vi(ll)e En Rose : comment est venue cette idée de magazine ?

Eric Fourreau : je tiens au terme de revue car celui de magazine est plus lié à l’actualité. Or on revendique le recul et la réflexion. C’est un semestriel, les lecteurs ont le temps de lire les articles et les auteurs ont le temps de les construire. Pour répondre plus précisément à votre question, la revue a été créée dans la continuité de notre production éditoriale d’essais sur l’art et la culture depuis une dizaine d’années. Et nous avons voulu interroger les grandes mutations actuelles de notre société, notamment les nouvelles technologies, qui bouleversent notre façon de créer, de produire et diffuser des œuvres, de consommer des biens culturels, etc.

LVER : et son nom ?
EF : comme vous l’avez vu, c’est un acronyme : Nouveaux Enjeux dans Culture, Transformations Artistiques et Révolution Technologique. Cela décompose en même temps les trois grandes parties de la revue : les enjeux de politique culturelle, les tendances artistiques et l’impact des nouvelles technologies.

LVER : pourquoi ce choix d’un magazine semestriel ?
EF : comme je vous l’ai dit, pour se donner le temps de la réflexion, pour relever le nez du guidon. Au moment où l’on ne fait plus que zapper, cliquer, liker, il nous semble important de se poser, de lire un texte de réflexion sur les mutations actuelles pour essayer de mieux comprendre ce monde qui évolue à un rythme que l’on n’avait jamais connu dans l’histoire de l’humanité.

En cette période de mutation anthropologique profonde, il nous a semblé important de dresser des ponts entre les politiques culturelles, les industries créatives et les mutations numériques.
En cette période de crise économique, sociale et morale, il nous est apparu essentiel de produire de la pensée, des clés et des outils d’analyse face aux discours simplistes et au prêt-à-penser des communautarismes et des populismes.
NECTART fait le pari de prendre la modernité à bras-le-corps sans rien renier des valeurs héritées de Condorcet et du Front populaire. En veillant à la diversité des sujets et des auteurs (hommes/femmes, auteurs issus des minorités, auteurs et journalistes, universitaires et professionnels de la culture, artistes…), et à aborder les nouveaux enjeux culturels dans leur dimension internationale.
Comprendre, analyser, débattre, transmettre, défendre la création et la diversité culturelle… l’ambition est modeste mais plus indispensable que jamais.

Une revue 100 % pur jus indépendant

Dans le premier numéro je me suis régalée à lire les articles concernant le psychiatre Boris Cyrulnik et Magyd Cherfi (le chanteur toulousain de Zebda), les séries télévisées ou encore un intéressant débat : le livre numérique peut-il supplanter le livre papier ? Et bien d’autres sujet bien sûr.

Une belle revue. Esthétiquement aussi. Avec des jolis messages dedans. Et ça, ça fait du bien à la culture et à l’artistique. NECTART porte bien son nom.

Allez, je ne te laisse pas entièrement sur ta faim… Voilà le sommaire du numéro 2 en vente depuis fin janvier :

SOMMAIRE NECTART#2

Nec plus ultra

La Vi(ll)e En Rose remercie Armelle Chatel l’attachée de presse de Nectart pour cette mise en contact et jolie découverte.

banniere-nectart2

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?