Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[L’instant po-aime de Clikate’s] L’été 59

Clikate's

Après son escapade De l’île aux Cerfs à la rue Cler, Kate t’emmène à travers le temps…
Bonne lecture, et bon voyage ! 

Kate_Dorothea

Tableau de Dorothea Sharp

L’été 59

Le bébé dort,

 Maman chantonne : « Ma petite est comme l’eau, elle est comme l’eau vive,

 Elle court comme un ruisseau, que les enfants poursuivent »…

 

La petite fille passe une partie de ses journées le nez en l’air,

Fascinée par la ronde des libellules, leur éclair irisé,

Leur ballet mordoré, en arc-en-ciel sans les averses.

Elle court dans le sillage de ce vrombissement si particulier qui les annonce :

A peine entendues, déjà disparues ?

 

Elle guette sans cesse ces petits  hélicoptères merveilleux

Qui zèbrent ses rêveries d’enfant solitaire d’éclairs multicolores.

La mère et la dame d’à côté discutent, la petite en profite et s’échappe.

 Elle part explorer le monde inconnu du jardin de la voisine…

 

Des branches la griffent, des fleurs la caressent qui, les mollets, qui les cheveux,

Parfois même plus hautes qu’elle !

Toutes à leurs confidences si importantes,

Les grandes personnes ont oublié l’aventurière, elle est libre…

 

Et décide sur le champ  de leur offrir un bouquet de fleurs, géant !

A l’évidence, elles lui en seront éternellement reconnaissantes.

Elle en est certaine !

 

Quitte à bien faire, elle choisit les plus grandes, les plus imposantes :

Des glaïeuls, apprendrait-elle par la suite.

Avec calme et méthode, elle s’attelle à les cueillir méticuleusement une à une.

Armée d’une redoutable efficacité, elle brise,

Sans en oublier aucune, les immenses branches chatoyantes.

Un vrai  boulot  pour ses petites mains, déterminées et rapides.

 

Elle raffole de l’étrange chuintement des tiges qui  cassent

…Avec plus ou moins de bonheur…

Le poids de sa moisson s’alourdit bien vite,

 Ses bras peinent à contenir un tel trésor.

 

Surprise !

La voici devant les adultes, un grand sourire aux lèvres :

Catastrophe ! Massacre ! Cris et regards noirs :

Il semblerait qu’une petite fille ne soit pas censée faire un tel carnage

 Dans le parterre de la… voisine.

 

La mère est très fâchée : pour esquiver ses reproches et la fessée inévitable,

L’enfant lâche à terre le fruit de son exploit ;

Détale à reculons vers le fond du jardin, cherche une échappatoire,

Aussi rapidement que le lui permettent ses gambettes de trois ans.

 

Patatras…pas de chance !

 Un seau empli  d’eau  sur sa trajectoire, elle ne l’a pas vu !

Elle y tombe assise, les fesses les premières, et reste coincée par le siège,

Humiliée et en larmes…

 

Ce plouf intempestif a désamorcé leur colère,

Plus elles rient, plus la fillette sanglote, vexée certes, mais soulagée, au fond.

 

Suite à cette mésaventure enfantine,

 Elle a longtemps détesté les glaïeuls, qui demeurent, à son avis,

Des fleurs d’apparat, d’hôtel et de cercueil…

Des fleurs prétentieuses et inutiles,  sans parfum, source d’ennuis

 Synonymes de vieux jardins, de vieilles personnes…voire d’emmerdements

 

Kate_DorotheaSharp_fillette

Tableau de Dorothea Sharp

 Clikate’s, 16 octobre 2016

Image de une : tableau La lectrice de Marie-Claude Eguimendia

Tu aimeras sûrement aussi...

1 commentaire

  • Répondre lucienne 3 novembre 2016 at 12 h 55 min

    On dirait cette petite mésaventure sortie tout droit d’un roman de Colette ! j’adore…

  • Un commentaire à faire ?