Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Quoi de neuf sur les networks ?

Broadcast-network-logos

Axel, bientôt 20 ans, toulousain, étudiant en anglais et cinéma à la fac du Mirail. Passionné de cinéma depuis tout petit, de séries depuis Lost. Après un article en septembre sur les séries et un autre sur les Emmy’s, il nous prête de nouveau sa plume acérée pour nous parler de qui se trouve actuellement sur les chaînes américaines.

Tu peux également trouver Axel sur BetaSeries et Senscritique.

A la télé américaine, les networks sont les principales chaînes qui émettent gratuitement sur l’ensemble du territoire: ABC, NBC, CBS, FOX et The CW. Vu que ces chaînes sont financées par la publicité, leurs programmes -et donc leurs séries- doivent fidéliser leur public afin de négocier au plus haut le prix des pubs.

Malheureusement, en cette rentrée 2014/2015, force est de constater que les networks assument de plus en plus pleinement leur statut de vendeurs de publicité au détriment de celui de créateurs de contenu de qualité…

Sur FOX on a pu découvrir Red Band Society crée par Margaret Nagle d’après la série catalane Polseres vermelles d’Albert Espinosa. On y suit un groupe d’adolescents vivant ensemble dans le service de pédiatrie d’un hôpital : Leo, amputé d’une jambe suite à une tumeur, Jordi, un jeune Mexicain venu jusqu’aux Etats-Unis pour faire soigner son cancer, Emma, anorexique ou encore Charlie, qui narre la série depuis son coma. On retrouve également Octavia Spencer, oscarisée en 2011 pour son rôle dans The Help (La couleur des sentiments), qui incarne l’infirmière qui dirige le service de pédiatrie.

Le pilot est particulièrement réussi et même si certaines intrigues des épisodes suivants sont plus faibles, la série reste très agréable à suivre et réussit à mélanger comédie et drame. Malheureusement comme la plupart des séries de FOX cette année, Red Band Society n’a pas fonctionné et ses audiences ne lui permettront pas de revenir pour une saison 2.

Autre série de FOX à avoir fait un bide : Gracepoint. Et c’était prévisible. Gracepoint est le remake américain de Broadchurch, série anglaise diffusée au printemps 2013 sur ITV et cette année sur France 2. Le synopsis reste le même : dans une petite ville, le corps d’un enfant est trouvé sur la plage. L’enquête sur son décès conduira à la découverte de nombreux secrets. Mais Gracepoint ne reprend pas seulement ce point de départ : elle est un véritable copié-collé de la version d’origine : tous les personnages sont les mêmes, portent les mêmes noms, les mêmes vêtements, toutes les scènes sont identiques, dans le même ordre, certains plans ou dialogues sont exactement ceux de Broadchurch ! Même le personnage principal est incarné par le même acteur David Tennant qui a uniquement changé d’accent. Et si les autres membres du casting américain sont tous des acteurs confirmés (on retrouve Anna Gunn, Nick Nolte, Michael Peña…), le tout sonne faux et semble terriblement vain pour une personne ayant déjà vu la série originale. Même si ce n’est pas ton cas, préfère Broadchurch, mieux réalisée et mieux ficelée que sa copie américaine.

Anna Gunn et David Tennant dans Gracepoint (à gauche) Olivia Colman et David Tennant dans Broadchurch (à droite)

Anna Gunn et David Tennant dans Gracepoint (à gauche) Olivia Colman et David Tennant dans Broadchurch (à droite)

C’est d’ailleurs sur FOX qu’on découvre la série la plus attendue de cette rentrée : Gotham. Des années avant que Bruce Wayne devienne Batman, on suit le jeune commissaire Gordon (Ben McKenzie), alors inspecteur, dans la ville mythique du chevalier noir. La série, crée par Bruno Heller (Rome, The Mentalist), est pour l’instant une déception. La réalisation n’est pas au niveau de celle de Christopher Nolan ou Tim Burton, et la différence de budget se ressent très vite dans certaines scènes. Le casting est moyen, l’acteur principal Ben McKenzie manque de charisme jusqu’à présent (il était apparemment très bon dans Southland que je n’ai pas vu) mais Jada Pinkett Smith a l’air de s’éclater dans son rôle assez cliché de méchante très méchante. La série a une fâcheuse tendance à faire du fan service, mais le fait mal : chaque figurant doit forcément être une vague copie d’un méchant de l’univers Batman. On note aussi un problème de rythme dans ces premiers épisodes. Gotham devra impérativement trouver son propre univers si elle veut proposer du contenu de qualité. Si la série n’est pas le hit que FOX pouvait espérer, les audiences restent largement satisfaisantes, surtout comparées aux autres séries de la chaîne.

gotham-s01e02-610x250

CBS comme à son habitude n’a pas innové en nous servant les mêmes plats que les 40 dernières années : du procédural. Cette année ceux-là s’appellent Scorpion ou encore Stalker : la première suit un groupe de génies recrutés par les fédéraux pour lutter contre des menaces terroristes, la deuxième des flics chargés de lutter contre le harcèlement. Dans les deux cas c’est cliché, ennuyeux, mal foutu et ça c’est fait défoncer par la critique outre Atlantique.

On note aussi la présence de Madam Secretary, dans laquelle Téa Leoni incarne une prof d’histoire ancienne analyste pour la CIA qui devient Secretary of State (équivalent du ministre des affaires étrangères) suite à l’accident d’avion de son prédécesseur. C’est largement moins mauvais que le reste des nouveautés de la chaîne, mais c’est loin d’être passionnant : dès le premier épisode on retrouve de grosses ficelles, des dialogues et des personnages clichés et on devine une espèce de conspiration/complot qui m’ennuie déjà.

Téa Leoni dans Madame Secretary

Téa Leoni dans Madame Secretary

CBS a également commencé la diffusion de NCIS : New Orleans, la troisième série issue de la franchise, que je n’ai pas pris la peine de regarder, et diffusera la quatrième série issue de la franchise CSI (Les Experts) dès janvier. Youpi.

 NBC s’essaye également à la série policière et c’est un raté complet nommé The Mysteries of Laura. La pauvre Debra Messing incarne Laura Diamond, inspectrice de police et mère célibataire de jumeaux. On se croirait sorti d’une mauvaise série des années 90 tant tout est daté et raté. C’est énervant, prévisible, plat… et le pire c’est que ça fonctionne plutôt bien niveau audiences…

 Je n’ai pas encore vu les nouveautés de ABC, mais Forever ne m’intéresse pas : on y suit les aventures d’un médecin légiste immortel qui s’associe à une inspectrice de police pour résoudre des enquêtes. La série utilise le principe du duo policier + consultant/expert excentrique qu’on a vu tant de fois ces derniers temps (Bones, Castle, The Mentalist, Lie to Me, Elementary…)

L’autre nouveauté d’ABC, How to Get Away with Murder, devrait plaire aux fans de Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy, Scandal). Sa nouvelle création suit la vie d’Annalise Keating (Viola Davis), professeur de droit criminel à l’Université de Middleton qui choisit un groupe d’élèves pour travailler avec elle dans sa firme d’avocats.

Viola Davis dans How to get away with murder

Viola Davis dans How to get away with murder

Du côté des sitcoms, le cru 2014/2015 n’est pas exceptionnel non plus.

NBC nous propose Bad Judge, avec Kate Walsh dans le rôle titre d’une juge autodestructrice. La série essaye de se montrer subversive avec son personnage principal qui jure, couche avec des experts appelés à la barre dans son bureau ou fait des tests de grossesse en plein procès un lendemain de cuite mais qui a tout de même un bon fond puisqu’elle essaye de s’occuper de Robby, un gamin dont elle a envoyé les deux parents en prison (et qui souffre du syndrome du singe savant qui atteint tant d’enfants dans les séries américaines). Cependant, Kate Walsh a l’air de s’ennuyer dans son rôle, et nous avec, au milieu d’un pilot mal fichu et très rarement drôle. De plus, il nous rappelle un peu trop Rake avec Greg Kinnear diffusée sur Fox.

ABC lance Selfie, qui suit Eliza (Karen Gillan) une jeune femme égocentrique qui vit à travers les réseaux sociaux. A la suite d’un incident, elle se retrouve humiliée sur ces mêmes réseaux, se rend compte qu’elle n’a pas de véritables amis sur qui compter et demande de l’aide à Henry (John Cho), un génie du marketing, pour reconstruire son image. La série est loin d’être exceptionnelle, mais le sujet est plutôt bien traité et le duo Cho-Gillan fonctionne très bien. A voir si elle parvient à rester intéressante sur le long terme.

John Cho et Karen Gillan dans Selfie

John Cho et Karen Gillan dans Selfie

On pourrait dire la même chose de Black-ish, également sur ABC, qui dès qu’elle s’éloigne de son point de départ assez étrange (un Afro-Américain ayant réussi professionnellement regrette que sa famille soit trop intégrée et délaisse la culture afro-américaine) devient une comédie familiale classique mais correcte, portée par le très bon Anthony Anderson (The Shield, Guys with Kids).

Les deux chaînes ont chacune proposé une comédie romantique : Manhattan Love Story sur ABC et A to Z sur NBC. La première fonctionne sur le principe de l’utilisation permanente de voix offs de ses deux personnages principaux, principe qui pourrait être intéressant si il amenait quelques blagues de qualité et ne finissait pas par irriter. La série n’est pas mauvaise pour autant, bien que je lui préfère A to Z, plus simple mais plus réussie, dans laquelle on retrouve avec plaisir Cristin Milioti (la fameuse “mother” de How I Met Your Mother) qui forme avec Ben Feldman un couple plus convainquant que le duo Analeigh Tipton-Jake McDorman de Manhattan Love Story.

Ben Feldman et Cristin Milioti dans A to Z

Ben Feldman et Cristin Milioti dans A to Z

CBS n’a pas encore diffusé de nouvelles sitcoms mais The McCarthys commencera le 30 octobre, alors que le genre est l’occasion pour FOX de connaitre un nouvel échec, tant qualitatif que financier, avec Mulaney, le show du comique John Mulaney, qui est un festival d’acteurs médiocres, de blagues pas drôles et de rires enregistrés.

Pour résumer, cette rentrée 2014/2015 ne marquera pas le renouveau qualitatif des networks qui s’obstinent depuis des années à nous resservir la même chose encore et encore. Quel dommage quand on voit le nombre de séries ambitieuses et réussies que le câble ou le Royaume-Uni nous proposent chaque année…

Tu aimeras sûrement aussi...

  • MARIS Christophe 15 octobre 2014 at 9 h 53 min

    Belle chronique au scalpel cher Axel. Cela nous engage réellement à poursuivre nos soirées dans de bons livres… Et notre temps de cerveau disponible pour nos romans en cours ou nos pièces de théâtre à écrire… Personnellement, je suis impatient de la suite de Sherlock (bien appréciée) et Bates Motel. Et puis je viens de découvrir un programme britannique encore, Line of Duty, qui ne me semble pas de trop mauvaise facture.
    La suite de tes chroniques, avec plaisir…