Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Les séries d’animation américaines ce n’est pas (que) pour les petits !

Des séries d'animation pour adultes

L’animation pour adultes

Quand on parle de séries d’animation pour adultes, on pense souvent aux Simpsons ou à South Park. Mais de nombreuses autres séries existent et méritent d’être reconnues à leur juste valeur.

Aux USA, le succès de l’animation auprès de toutes les classes d’âge date des années 30, « âge d’or de l’animation » qui vit la naissance de nombreux personnages devenus iconiques comme Mickey Mouse, Donald Duck, Bugs Bunny, Popeye, Tom et Jerry, Woody Woodpecker…

Cette période s’arrête avec les débuts de la télévision comme média de masse dans les années 60. Dès 1960, The Flintstones (Les Pierrafeu), diffusée sur ABC, restera la franchise d’animation avec le plus grand succès pendant près de trente ans, jusqu’au début de The Simpsons sur Fox en 1989.

Le succès de The Simpsons sera tel qu’il conduira à la création de nombreuses autres séries animées destinées aux adultes, notamment sur Fox où l’on retrouvera King of the Hill (Les rois du Texas) créée par Mike Judge en 1997, Family Guy (Les Griffin) de Seth MacFarlane en 1999 et Futurama, proposée par Matt Groening, également créateur des Simpsons.

Si le succès des Simpsons reste incontestable pendant de longues années, la période est plus compliquée pour les autres séries : Family Guy est annulée en 2002, Futurama en 2003. Heureusement, cette dernière connaît trois saisons de plus sur Comedy Central entre 2008 et 2013, alors que Family Guy fait son retour sur Fox en 2005 après son succès en syndication.

Car malgré ces débuts difficiles, Fox décide de créer en 2005 Animation Domination, un bloc d’animation pour adultes couvrant tout le prime-time du dimanche soir de la chaîne. Animation Domination débute le 1er mai 2005 avec The Simpsons, King of the Hill, Family Guy et American Dad!, nouveauté créée par Seth MacFarlane. King of the Hill s’arrête en 2009 après treize saisons, remplacée par The Cleveland Show, spinoff de Family Guy, créée par Seth MacFarlane, encore lui.

Le bloc rencontre plusieurs échecs : Sit Down, Shut Up de Mitchell Hurwitz qui ne connaît que treize épisodes en 2009, Allen Gregory annulée au bout de sept épisodes en 2011 et Napoleon Dynamite qui en eut seulement six en 2012.

Seul Bob’s Burgers de Loren Bouchard, qui suit la famille Belcher propriétaire d’un restaurant de hamburgers dans une station balnéaire, parvient à s’imposer à partir de 2011 dans un bloc qui commence à baisser dangereusement dans les audiences, la série The Simpsons n’étant elle-même plus un énorme succès. The Cleveland Show est annulée en 2013 après quatre saisons, et American Dad déménage sur TBS dès 2014.

Dès le début de la saison 2014/2015, Fox décide de programmer la deuxième saison de l’excellente Brooklyn Nine Nine et la première saison de la très mauvaise Mulaney le dimanche soir : c’est la fin d’Animation Domination, qui laisse sa place à Sunday Funday, une soirée plus classique composée à moitié de comédies d’animations et de comédies classiques. The Simpsons, Family Guy et Bob’s Burgers y sont toujours diffusées. Fox est actuellement le seul network à diffuser des séries animées en prime time.

Publicité pour Animation Domination réalisée à l’occasion de la fête des pères 2014, avec des extraits de Family Guy, The Simpsons, American Dad et Bob’s Burgers

Et sur le câble ?

Sur le câble américain cependant, de nombreuses chaînes diffusent depuis des années des séries d’animation pour adultes. Et le patron en la matière n’est autre qu’Adult Swim.

Toutes les nuits à partir de 20 h et jusqu’à 6 h du matin, Cartoon Network, le géant du dessin animé pour enfants et bambins devient Adult Swim, une chaîne qui diffuse presque exclusivement des programmes animés pour adultes, certains interdits aux moins de 18 ans et où on peut voir nudité, vulgarité et forte violence visuelle.

Parmi les nombreux programmes de la chaîne, difficile de ne pas citer Robot Chiken. Créée par Seth Green, qui assure une grande partie des doublages du show, en 2005, la série se présente sous la forme d’un zapping fictif complètement déjanté d’une dizaine de minutes diffusé sous les yeux d’un poulet transformé en cyborg par un savant fou (oui oui).

La série parodie à peu près tout à travers de petits sketchs réalisés en stop motion avec des jouets, des poupées ou de la pâte à modeler. De très nombreuses célébrités sont venues doubler un ou plusieurs personnages durant les sept saisons de la série (la liste est impressionnante !)

L’un des épisodes le plus connu et réussi de la série est celui de près d’une demi-heure consacré à Star Wars, que je conseille à tous les fans de la saga.

Le générique de Robot Chicken

L’une des séries les plus réussies d’Adult Swim est la récente Rick and Morty, création de Dan Harmon, le génie derrière Community (la meilleure comédie US actuelle selon moi) et de Justin Roiland, qui double les deux personnages principaux.

Rick est un vieux scientifique de génie alcoolique et mentalement instable qui traîne quotidiennement son petit-fils Morty dans des aventures à travers le temps, l’espace et les dimensions. Leur duo rappelle volontairement celui de Doc et Marty dans Retour vers le futur. Le reste du casting vocal inclut notamment Chris Parnell, ancien du Saturday Night Live et membre du casting vocal d’Archer (dont je parlerai plus bas) et Sarah Chalke qui incarnait Elliot dans Scrubs. Les deux comédiens jouent le rôle des parents de Morty.

Harmon et Roiland ne se refusent aucune excentricité, ce qui donne une première saison de onze épisodes ultra rythmés, très drôles et toujours originaux et inventifs. La saison 2 devrait arriver en 2015.

Extraits de Rick and Morty

Pour finir sur Adult Swim, parlons de la dernière série en date sur la chaîne : Mr. Pickles

Créée par les relativement inconnus Will Carsola et Dave Stewart, la série suit la vie quotidienne de la famille Goodman, dont le chien Mr.Pickles est un assassin sataniste qui passe les épisodes à massacrer ou violer des gens. Et surtout à persécuter le grand-père qui est le seul à se rendre compte de la nature du chien, même s’il obéit au doigt et à l’œil à Tommy, le petit garçon de la famille, qu’il protège à sa manière (ultra violente).

La série est extrêmement violente, trash et ose absolument tout, même si sortie de son ton, la série est vite répétitive durant les dix épisodes de 10 minutes qui composent la première saison.

Extrait de Mr.Pickles, attention violence extrême à ne pas mettre devant tous les yeux.

Comme je le disais dans l’introduction, l’une des séries à laquelle tout le monde pense quand on parle de séries d’animations est évidement South Park.

Diffusée depuis 1997 sur Comedy Central, la série de Trey Parker et Matt Stone a connu dès sa première saison une popularité énorme, grâce à son ton acide et sa capacité à tourner n’importe quel sujet en dérision. La série a contribué énormément au succès de la chaîne, qui est passé de 9 millions de foyers y ayant accès en 1997 à 50 millions un an plus tard après la première saison de South Park.

Si la série n’est plus aussi forte au niveau des audiences, elle représente toujours l’une des séries les plus populaires du petit écran américain et contrairement à The Simpsons qui manque d’inspiration depuis plusieurs années, South Park est toujours aussi bonne après dix-huit saisons.

Cette année dans les neuf épisodes ayant été diffusés depuis septembre, elle a parodié de nombreux événements ou phénomènes de société : Kickstarter, Ebola, Matthew McConaughey, le débat sur l’identité sexuelle, Lorde, l’usage des drones, les jeux freemium comme Candy Crush Saga, l’Oculus Rift, le succès du jeu de cartes Magic the Gathering ou encore celui des chaînes YouTube de gens commentant des jeux vidéo … De plus, cette saison inclut de nombreuses intrigues étirées sur l’ensemble de la saison, ce qui était très rare auparavant.

C’est grâce à son mode de production unique que la série arrive à rester toujours à la pointe de l’actualité. En effet, chaque épisode est écrit, dessiné, tourné, monté et doublé en une semaine seulement. Cela a permis notamment de diffuser en 2008 About Last Night, épisode de la saison 12 dans lequel un Barack Obama de fiction est élu président et se sert de sa fonction pour cambrioler le diamant le plus cher du monde, moins de 24 heures après l’élection présidentielle réelle !

En 18 ans de production, la série n’a pas réussi à tenir le délai d’une semaine une seule fois, l’an dernier, l’épisode prévu pour le 15 octobre étant finalement diffusé le 23.

Extrait de la saison 18 de South Park, pas en animation cette fois

Une autre chaîne qui s’est essayée brillamment à l’animation est FX, avec la géniale Archer.

Créée par Adam Reed qui avait auparavant fournit deux séries pour Adult Swim (Sealab 2021 et Frisky Dingo), la série suit Sterling Archer, agent secret pour la société privée ISIS dans une version anachronique des années 60.

Archer c’est un peu le James Bond américain : espion de génie et séducteur extrêmement doué mais aussi égoïste, flambeur, atteint d’un grave complexe d’œdipe et quasiment autiste. Lui et ses collègues tous plus cinglés les uns que les autres remplissent des missions pour le compte de Malory Archer, la mère de Sterling. Manipulatrice, malhonnête et alcoolique, elle dirige ISIS d’une main de fer et n’hésite pas à utiliser les ressources de l’agence à des fins personnelles.

Archer possède sans aucun doute le casting vocal le plus talentueux du moment : H.Jon Benjamin, qui incarne également le personnage principal de Bob’s Burgers, prête sa voix à Sterling, tandis qu’on retrouve Jessica Walter la matriarche d’Arrested Development dans le rôle de Malory.

Le reste du casting inclut Aisha Tyler dans le rôle de Lana, l’ex d’Archer également agent secret de talent, Chris Parnell (dont j’ai parlé plus haut) qui incarne Cyril Figgis le contrôleur financier d’ISIS, devenu malgré lui un très mauvais agent de terrain et souffre-douleur d’Archer, Amber Nash dans le rôle de Pam, la DRH de l’agence, ancienne pilote de courses de rue et participant à des combats à mains nues clandestins. Judy Greer est Cheryl, la secrétaire de Malory, nymphomane, sado maso, pyromane et héritière d’une fortune estimée à un demi-milliard. Lucky Yates incarne le Dr.Krieger, le savant fou à la tête de la division scientifique de l’agence, ayant eu plusieurs petites amies holographiques et soupçonné d’être un clone d’Adof Hitler. George Coe est Woodhouse, le vieux majordome anglais d’Archer, vétéran de guerre addict à l’héroïne qu’Archer utilise à peu près comme un esclave, et Adam Reed le créateur de la série prête sa voix à Ray Gillette, agent de terrain ouvertement gay et ancien skieur olympique, l’un des seuls membres compétents d’ISIS.

Archer compte 5 saisons de grande qualité, et a déjà été renouvelée pour deux saisons.

Bande annonce pour le DVD de la saison 2 de Archer. Voilà celle de la saison 1 également… Déjantée à souhaits !

Si Archer fonctionne très bien d’un point de vue qualitatif comme audiomatique, ce n’est pas le cas des autres séries animées de la chaîne, Unsupervised, qui n’a duré qu’une saison en 2012, ainsi que Chozen qui n’a eu le droit qu’à 10 épisodes cette année et ne reviendra pas pour une saison 2.

Je n’ai jamais regardé la première, mais la seconde, qui suivait un rappeur blanc et gay fraîchement sorti de prison. Cette série, issue de la collaboration entre producteurs de Eastbound & Down (Kenny Powers) et d’Archer, avait assurément le potentiel de faire mieux dans une seconde saison, malgré ses défauts.

Bande annonce de Chozen

Récemment, la plateforme de vidéo à la demande Netflix a également produite sa première série d’animation pour adultes : BoJack Horseman

Créée par Raphael Bob-Waksberg, ancien membre du groupe comique Olde English, la série se déroule dans un monde où humains et animaux anthropomorphiques cohabitent et suit BoJack Horseman, un acteur has-been star d’une sitcom dans les années 90 voulant revenir sur le devant de la scène en faisant écrire son autobiographie. Will Arnett (Arrested Development) incarne le personnage principal, Aaron Paul (Breaking Bad) double Todd son colocataire humain, Alison Brie (Community) est Diane Nguyen, le nègre littéraire de BoJack.

La série est une réussite, parvenant à allier comédie et émotions tout au long des douze épisodes de la saison 1. Le passé de BoJack nous est révélé progressivement et intelligemment, et la série peut également compter sur l’apport de guest stars de qualité (Patton Oswalt, Stanley Tucci, J.K Simmons, Margo Martindale, Angelica Huston, Olivia Wilde, Naomi Watts, Stephen Colbert …)

La production d’une deuxième saison devrait commencer début 2015.

Bande annonce de la saison 1 de BoJack Horseman

Et ailleurs ?

Difficile de parler de séries animées sans évoquer les séries japonaises : rien qu’en 2014, plus de soixante-dix nouvelles séries d’animation ont vu le jour au Japon ! Le pays du soleil levant est donc largement le plus gros producteur de séries animées au monde, devant les Etats-Unis, le reste du monde étant à la peine derrière les deux géants.

Personnellement, je ne connais que très peu le marché japonais, donc je vais m’arrêter là dans ce petit panorama des séries animées actuelles.

On remarquera que toutes les séries d’animation américaines sont des comédies dans un format relativement court. Il serait intéressant de voir si cela perdure et quand la première série dramatique en animation verra le jour aux Etats-Unis.

En espérant que cet article t’aura permis de découvrir certaines séries qui te plairont autant qu’à moi !

Tu aimeras sûrement aussi...

1 commentaire

  • Répondre Galie 17 décembre 2014 at 21 h 22 min

    oui une fois de plus très bon article, ca tombe bien la trève annuelle a commencé et les séries sont en pause, on cherche donc tous un nouveau truc a regardé ou un qu’on a jamais tenté, merci Axel!

  • Un commentaire à faire ?