Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Le Rotary en lutte contre l’illettrisme !

IMG_9795

log

Une dictée! Une dictée! Une dictée! Qui a déjà entendu des enfants scander ce slogan ? Personne en effet… Qu’en est-il de cet exercice bien trop souvent perçu comme un calvaire ?

Et bien c’est ce que le Rotary a souhaité savoir en proposant aux Français une grande dictée nationale! Remettre au goût du jour cette épreuve et par la même occasion s’en servir pour récolter des fonds. Pour qui ? Pourquoi ?
Pour l’association Coup de pouce clé, et dans le but de réduire le nombres d’illettrés en France. Pour faire court, notre pays présente aujourd’hui 2,5 millions de personnes considérées comme illettrées, mais illettrées à quel point ? Elles ne peuvent pas déchiffrer ni comprendre un texte au-delà de plus de soixante-dix mots. Un problème très sérieux et handicapant au quotidien.
Le Rotary club de Toulouse ( Toulouse Nord, Toulouse Ovalie, Toulouse centre, Terre d’avenir et Toulouse Lauragais) a décidé de rallier le mouvement national en suivant un principe tout simple, on s’inscrit pour un montant de 10 euro pour les adultes, 5 pour les enfants et on fait la dictée, tous ensemble, comme à l’école.
Ce ne sont pas moins de 250 villes ce samedi qui ont participé à l’événement de manière simultanée !

L’équipe de La Ville En Rose était présente, et tous rassemblés dans l’amphithéâtre de L‘INP, nous avons vu les participants arriver en grand nombre, décontractés ou stressés mais tous souriants et contents d’être là. C’est devant une salle pleine que le président Jean-Pierre Pech a lu patiemment pendant près d’1h30. Deux cents élèves de tous âges ont tenté d’écrire correctement des mots tels que syllepse ou encore in petto. Entre les « quoi », les « hein » ou encore les « trop rapide ! » et les traits d’humour du président Pech l’ambiance était au beau fixe! Loin d’être facile, cette dictée a soulevé un débat orthographique au moment du posé de stylo et seulement une dizaine de personnes sont arrivées en-dessous de la barre des dix fautes. La correction s’est faite de manière collective, chacun passait sa copie à son voisin de derrière et celui-ci entourait les fautes grâce à une correction projetée sur un grand écran.

En espérant que le mouvement se démocratise et puisse se renouveler chaque année, on te laisse avec le fameux texte, tu nous en diras des nouvelles !

PREMIERS

Ma loquacité habituelle me conduit à vous interpeller.

Qui que vous soyez, autochtones ou forains, je tiens, à titre liminaire, à vous remercier de votre présence à la première dictée nationale, organisée par le Rotary, comme moyen de lutte contre l’illettrisme et à vous exhorter à devenir, pour assurer la promotion, le succès et la pérennité des futures éditions de cette manifestation, nos meilleurs hérauts.

Que vos préférences quotidiennes aillent spontanément vers le langage des geeks ou des twitteurs, voire, dans les jours fastes, jusqu’à utiliser apocopes et syllepses propres à notre langue bien-aimée,

que vous revendiquiez simplement comme bagage le b.a.-ba de l’orthographe,

et même, si vous vous surprenez à écrire » polisse », à l’identique du titre du récent film éponyme de MaÏwenn, peu nous chaut.

FIN DE LA DICTEE DES JUNIORS

Vous auriez certainement préféré, in petto, en ce premier jour de printemps, écouter pieusement le gazouillis des passereaux, profiter, n’y voyez pas malice mesdames, d’un après-midi de lèche-vitrines, assister à la floraison des premières plantes mellifères, ou admirer la majesté d’un liquidambar.

Vous auriez pu tout aussi bien exercer vos talents, un brin athlétiques, d’adeptes du kitesurf , du kyudo, ou du kayak, ou, sacrifiant à votre hédonisme, lovés dans votre sofa, déguster les arômes complexes d’un Maragogype ou comparer entre amis, dans une longue discussion bachique, les vertus des vins de Xérès ou de Rivesaltes.

Mais, faisant fi de vos réserves et de vos envies, vous êtes venus participer, sous le couvert d’une confrontation ludique et d’une joute autour des mots, à la défense de notre langue française et à la lutte qui nous rassemble aujourd’hui.

Ainsi ,vous serez tous, dans nos mémoires, quelles que soient les fautes commises, sacrés, sous les vivats et les hourras, premiers… Ex aequo.

FIN DE LA DICTEE DES SENIORS

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?