Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Frédérick Lejeune : un regard humain

C’est toujours difficile de parler d’un-e artiste dont on est plus que fan. Car Frédérick Lejeune, le photographe que je te présente ce mois-ci, est un ami trèèèèès cher (même hors de prix d’ailleurs) ! Il y a quelques années j’ai vu ses premières photos. Ce fut le coup de foudre du cœur. Et depuis ça ne s’est jamais arrêté. Je l’avais surnommé le fils caché que Doisneau et Ronis auraient pu avoir ensemble… Fred il a l’yeux qui se promène partout. Et tout le temps. Dans la rue. En coulisses ou sur les scènes. Même chez toi jusque sous ta douche. Fred il a plus d’un talent dans ses poches. Et beaucoup de poches. Aujourd’hui il a choisi de se consacrer essentiellement au reportage de mariage pour offrir à ces journées uniques de magnifiques souvenirs. Et ça donne vraiment envie de se (re)marier j’te l’dis !

12177312_452430994882095_1500503806_o

Sur le tournage du film Eclats de Félix David. Photo d’Emmanuel Grignon.

Portrait de ce mec que tu croiseras sans doute dans la ville rose, casquette vissée sur le crâne, clope au bec, sourire craquant, et appareil en bandoulière… Pour le moment il utilise un boitier 5D Mark2 Canon prêté par ses potes (qui, dit-il, doivent croire en moi !).

[Ta première rencontre avec la photo ?] En fait, j’ai baigné dans l’image cinématographique de par le métier de ma mère assez jeune.. En clair, ma première rencontre a été de voir 24 images par seconde. C’est sans doute de cette façon que je suis tombé amoureux de l’image, de plans auxquels j’ai été particulièrement sensible. A l’époque, je me souviens des projections de diapositives de mon père, j’ai toujours aimé ça… Même si je me suis mis très tard à passer derrière l’appareil d’une façon intensive pour y trouver une façon de m’exprimer. Mais tout vient de là.

[Les photos dont tu es le plus fier ?] Difficile de dire ou de parler de photographies dont je serais le plus fier… Je ne tire pas de fierté de mes photographies, j’aime surtout les rencontres que ces dernières m’ont apportées. Néanmoins à mon sens, une photographie qui est comprise, qui apporte une émotion certaine à celui qui la regarde est une image réussie. Je me souviens lors de l’exposition de la série Grains de vie ou j’avais collaboré avec l’écrivaine Alexandra Com, de deux jeunes femmes qui sont sorties de l’exposition les larmes aux yeux. Elles m’ont raconté leur histoire et s’étaient complètement identifiées à la photographie et au texte d’une photo : Take my colors, Papa. Peut-être qu’à ce moment-là, j’ai été heureux de partager avec elles et d’avoir suscité autant d’intérêt.

[La photo que tu rêverais ou as rêvé de faire ?] Je n’en ai pas qui me viennent à l’esprit, je suis plus sensible, même très sensible à des reportages complets dans le domaine du photojournalisme, et là, il y en a beaucoup. Je rêverais de faire un reportage en immersion totale dans un monastère bouddhiste du Tibet, par exemple.

Série Moi pascal, 49 Ans

Moi Pascal 49 ans (Série en cours)

Compagnie Changer l'ampoule

Compagnie Changer l’ampoule

[Les futurs projets ?] Dans un premier temps mon projet principal est de renouer professionnellement avec la photographie, je ne veux et ne souhaite faire QUE de la photographie de mariage, un gros challenge, car l’objectif est d’en faire tous les mois et pour cela il va falloir que je m’exporte… En tout cas je me suis fixé des objectifs et m’entoure de collaborateurs très compétents dans ce domaine.
En Parallèle, je continue les collaborations avec des compagnies théâtrales comme la compagnie Changer l’Ampoule, pour les affiches ou le collectif Gorgée Rouge, pour des supports visuels. Et bien sûr des projets personnels comme Never die, je ne voulais pas mourir ou Moi Pascal, 49 ans.  Je vais également intervenir dans une classe SEGPA en 2016. [NDLR : tout comme pour la série Dualités en 2012, j’aurai le plaisir -et l’honneur- d’écrire les textes pour la future série Never die… Merci Fred !]

Collectif Gorgée Rouge

Collectif Gorgée Rouge

[Le Toulouse de Frédérick Lejeune ?] J’affectionne particulièrement mon quartier, St’Cyp’ Rive gauche avec la place du Ravelin et ses bars… Ensuite, je conseillerai le théâtre de poche. En plus, Didier Albert, l’Âme de ce théâtre, est un personnage charismatique et très attachant qui offre une très belle programmation. Et pour terminer, un lieu (rue de la Concorde) pour les photographes : Studio Profil, géré par Anthony Frantzis. Un homme que j’aime vraiment beaucoup et qui m’a accompagné pour le développement de mes photographies en vue d’expositions. A l’écoute et d’un grand professionnalisme Bref, il faut y aller !!!

Pour ses différentes séries, il trouve l’inspiration dans l’air du temps… Pour No LOL par exemple, juste après les élections présidentielles de 2012, il a fait 93 portraits de personnes (de tout âge) faisant la gueule… Un peu plus tard pour Moi, sous ma douche je il s’est infiltré chez ses modèles… Moi Pascal, 49 ans, c’est tout simplement son voisin…

Dans la galerie en haut de cet article, tu trouveras, en faisant défiler, quelques clichés qu’il a choisi de te montrer.

Série Moi sous la douche, Je

Frédérick Lejeune, c’est un artiste à découvrir. Avec ses silences et ses cris. Ses up et ses down. Ses délires et son sérieux. Son regard bien à lui sur ce(ux) qui l’entoure et qu’il capte dans sa boite à images… Son humour toujours décalé… Son rire chaud et son franc-parler.
En entier.
Quand il n’est pas derrière l’objectif, Fred c’est aussi un homme de scène (au cœur de la compagnie Alter & C°) ou de court-métrage. Tu peux aussi le trouver en train d’animer une soirée chez des potes rien qu’avec un tire-bouchon ou un pâté de campagne… Un homme simple en fait…
Un homme vrai.

En savoir encore un peu plus :

Son site c’est . Et celui (en cours de construction) dédié aux mariages c’est ici.

Un très joli interview de Célia Coudret dans Aparté.

Livre : Grain de vie (photos de Frédérick Lejeune mots d’Alexandra Com) 

Quelques séries : Dualités (photos de Frédérick Lejeune mots de Macha Seruoff), Alone, Red SwanMoi Pascal 49 ans (en cours)

Tu aimeras sûrement aussi...

2 Commentaires

  • Répondre Evelyn C 28 octobre 2015 at 23 h 56 min

    Je suis ravie que Frédéric se mette à la photographie de beaux mariés! Il a du talent!!

  • Répondre FREDERICK LEJEUNE – MISS PIVOIBULLE 23 février 2016 at 7 h 14 min

    […] ça m’a semblé un tantinet excessif finalement) lui porte ça bien ancré dans ses tripes. (La ville en Rose à fait un article qui résume bien tout ça ainsi que […]

  • Un commentaire à faire ?