Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

LA TRILOGIE DE L’ÉTÉ DES «CHOSES DE LA VIE» : LE COUVENT # 2 #

424566_382044551891988_617606889_n

Christine te racontait ce lieu magique qu’est Le  CouveNt la semaine dernière par ici… Voilà la suite.

La Ville En Rose : on s’est arrêté à Sergio en gare d’Agen, mais avant de faire plus ample connaissance avec lui, peux-tu nous raconter Lyne, la naissance du couveNt ?

Lyne Bouyjou : depuis longtemps Sergio et moi cherchions un lieu non seulement pour qu’il puisse y préparer ses créations et monter les programmes des différentes formations qu’il dirigeait (je rappelle qu’il est chef  d’orchestre, compositeur, multi instrumentiste), mais également avec une envie commune de pouvoir « mélanger » en un même endroit, artistes visuels et artistes du spectacle vivant. Bien opportunément cet ancien couvent avec ces 1000 m2 de surface habitable était l’endroit rêvé. Dès notre première visite en juin 2010,  Sergio eut un gros coup de foudre !

Les premiers à fouler les planches (au sens propres du terme) de Le CouveNt sont les chanteurs et musiciens de différentes formations de Xinum, l’ensemble vocal instrumental que dirigeait Sergio; puis Alfie Ryner Memorial et Zingabé viennent de Toulouse, réveiller les  murs et secouer les oreilles voisines de ce petit village si tranquille… Nous  lançons alors un open call international et très vite nous voyons arriver des artistes du monde entier : la première est une photographe argentine en février 2013. Illico il faut organiser et aménager le lieu,  préparer la cohabitation.

Tout d’abord il faut instituer des critères de qualité, pour le spectacle vivant ce n’est pas trop difficile pour nous étant bien immergés dans ces milieux depuis de longues années, mais pour les arts visuels, c’est un peu plus compliqué… Nous faisons alors  appel à un artiste dessinateur-peintre aveyronnais Gérard Marty, directeur d’un lieu d’exposition à Rignac qui depuis, partenaire précieux, est notre conseiller artistique pour les arts visuels. Nous avons instauré une grille de critères les plus précis possibles pour offrir et accueillir des artistes  de qualité aux meilleures conditions.

la cuisine  lieu de rencontre

La cuisine lieu de rencontres en tout genre…

Pour conforter cette idée de rencontres dès le mois de juin 2011  nous montons une manifestation « Le Printemps du CouveNt » pour accueillir en résidence ensemble, artistes plasticiens et groupes de musiques actuelles. En 2013 la formule reste la même mais nous élargissons la programmation au théâtre et à la danse, toujours avec des expositions en parallèle. C’est ainsi que nous avons accueilli les musiciens : Servane Solana, Rodrigo Mosquera, Marie Sigal et Camille Sabatier, Eric Lareine et Pascal Maupeu (2013 et 2014), le groupe de rock Madame Claude, les comédiens Fabrice Guérin et Jean-Claude Bastos, le marionnettiste Horacio Peralta, les danseuses Sandrine Lopez, Roubina et il y a un mois Sara Martinet, les plasticiens Cédric Jolivet, Gérard Marty, Marta Santos, Frédéric Fau, Aurélien Lecolère, Patricia Huchot-Boissier, Cyril Rouge et trois graveuses de l’Atelier de la Main Gauche de Toulouse actuellement exposées à la crypte du XIème siècle de l’église d’Auzits…

Et en 2014 en parallèle nous lançons une bourse pour de jeunes artistes (tout domaine confondu)  dont voici les lauréates : Reiko la japonaise compositeur-instrumentiste, Canan, artiste visuel, turque, Ani et Allison  venus des USA, Sabrina l’italienne, peintres, Roubina la danseuse de Montpellier..

LVER : allez, quelques anecdotes… J’ai eu la chance de t’entendre raconter et si tu le veux bien, on va le partager avec le lecteur. Raconte…

LB : Tout d’abord, il y a les rencontres parfois improbables entre les résidents et les habitants du voisinage, la langue parlée au CouveNt est l’anglais, très peu parlent le français. Mais il y a des audacieux qui partent à la rencontre des auzitains échangeant tant bien que mal ce qui donne parfois des situations caucasses. Ainsi tous les matins Allison partait une carotte à la main pour aller nourrir le cheval dans le pré voisin essayant de communiquer avec les auzitains, dans son anglais si américain, ponctuant de la seule expression qu’elle a retenu « ah la vache » !!!

Pendant leur séjour, chacun à son espace, sa chambre, mais tout le monde se retrouve aux heures de repas dans la cuisine le lieu de tous les débats, les rires, les échanges (culinaires, verbaux, artistiques…). Au départ ce n’est pas gagné, c’est un choc de cultures mais le Marcillac, la saucisse, l’aligot et le roquefort font le reste… Mon plaisir c’est de les voir partir agglutinés dans la voiture à leur disposition découvrant la conduite d’une voiture avec embrayage, pour visiter notre beau patrimoine, Conques, Belcastel, Bournazel, Peyrusse, Figeac… Ils ont tous aussi envie de « profiter » de la campagne et parlent de randos, de vélos… mais ça ne dure pas une fois descendus en bas du village et que la remontée vers le  CouveNt leur a coupé les jambes pouf finies les bonnes intentions !

Il y avait aussi ces deux australiennes un peu « peace and love » avec leurs grandes robes à fleurs, cherchant un coin de pique-nique, qui partaient pieds nus dans les sentiers sous l’œil effaré de l’employé de mairie qui tondait la pelouse : « macarel sios un pau caluts »*

Et puis cette Américaine de Chicago, de confession juive, qui voulait à tout prix que, pendant la guerre, les sœurs aient caché ici des enfants juifs, alors elle fouillait partout pour trouver des traces de cet épisode, un jour je l’ai même trouvée dans la chambre de Sergio avec le plus grand naturel. Ce n’était pas une grande cuisinière, une fois, elle a insisté pour nous inviter à manger, après s’être débrouillée pour qu’on l’invite deux fois, elle nous a servi des haricots crus !!!
Pour finir une chose quasi commune à toutes les personnes venues ici (même les visiteurs) : la difficulté  que tout le monde a, à quitter le lieu, ce lieu si fort en histoires si imprégné de la vie des religieuses (elles ont été ici jusqu’en 1980, novices, pensionnaires et sœurs confondues)…

*Mon Dieu elles sont un peu (folles ?) !

LVER : la question moins rigolote. Comment arrivez-vous, tous les deux à vivre ?

LB : tu veux parler des ressources du CouveNt ? Et bien nous n’avons pas de subvention directe. Les artistes du spectacle vivant en résidence de création, sont subventionnés, selon leur projet par la Région Midi Pyrénées, le Conseil Départemental de l’Aveyron, (parfois par la DRAC) et bien d’autres collectivités territoriales hors Midi Pyrénées, et donc par ce biais participent aux frais liés à leur séjour.
Les artistes qui viennent de manière individuelle, de la même façon, sont aussi très souvent aidés par leur pays d’origine, sous forme de bourse et prennent en charge les frais qui leur incombent. « Le Printemps du CouveNt » est très faiblement soutenu par la Mairie d’Auzits et la Communauté de Communes du Pays Rignacois. Seuls les boursiers sont pris entièrement en charge par la structure.

Mais, tout cela est trop peu car, aujourd’hui pour donner à ce lieu la vitesse et le prestige qu’il mérite, nous devons trouver d’autres partenaires par le biais du mécénat culturel par exemple, et par la possibilité d’embauche (nous pourrions embaucher au moins trois personnes). Peut-être pourrons nous alors l’amener très loin !

LVER : quels sont les artistes actuellement en résidence ?

LB : nous venons juste de terminer le Printemps du CouveNt 2015 qui a vu se croiser Madame Claude, Paulin Arnaud, Vincent et Dimitiri,  quatre musiciens de rock et Sara Martinet danseuse, rencontre qui le jour de l’inauguration du Printemps a donné lieu devant l’église à une magnifique impro.

Improvisation lors du  »Printemps du CouveNt 2015 » : Madame Claude et Sara Martinet (photo Gilles Martinez)

La promotion 2015  de la bourse vient juste d’arriver : Simon, Anglais vivant en Allemagne est écrivain mais également musicien et chanteur, Elisabeth, peintre, habite aux USA, Olya, la Canadienne, est née en Ukraine, Samiha, la Pakistanaise et Mai la Danoise sont artistes visuels, travaillant la photo, la peinture et les installations. La rencontre a été magique, dès le premier jour, on aurait dit qu’ils étaient là depuis un an, chacun a trouvé sa chambre, ils se sont concernés pour le choix de leur studio. Simon le matin fait des vocalises dans la chapelle et hier assis en face l’église il dessinait ! Dans la cuisine comme toujours, ça discute et ça rigole ! Le soir pour prendre un peu le frais il monte près de l’église jusqu’à une heure avancée de la nuit.

J’invite dès à présent les lecteurs de la Vi(ll)e En Rose à venir assister à l’open studio que vont nous offrir ces cinq artistes le 29 juillet 2015, principalement vous tous les chroniqueurs que je remercie vivement de m’avoir reçue.

open studio

[NDLR : Christine reviendra te parler du couveNt en août ! Et nous irons le 29 ça c’est sûr merci Lyne !]

424566_382044551891988_617606889_nLe CouveNt Le château 12390 Auzits
06 51 12 68 56
info@lecouventauzits.com
Le site
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur YouTube

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?