Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Le fabuleux destin de la Ferme Habitat Solidaire

10526041_751164831643087_7724538246144007613_n

Solidarité et partage

Ce n’est pas un conte de fée dont je vais te raconter l’histoire. C’est une belle aventure, une expérience hors du commun qui pourrait pourtant commencer par…

Il était une fois une rencontre singulière qui a modifié des trajectoires de vie, des destins en devenir…

Cette rencontre, c’est celle de Raphaël, fondateur de la Ferme-Habitat-solidaire avec Thierry qui n’avait ni toit en dur, ni travail, ni revenu… un de ceux que l’on nomme si communément SDF.
C’était en 2011.
Raphaël lui a d’abord proposé de prendre de l’eau sur son terrain (plutôt que de marcher longuement pour aller s’approvisionner dans un lieu public), puis de pouvoir y poser sa tente (quelques personnes malveillantes lui cherchant des misères). De leurs discussions est née l’idée d’aller plus en avant dans le cadre d’échanges et de partages solidaires, de savoirs-faire et de services.

Des paroles, Raphaël est passé aux actes, soutenu activement par son épouse, Elisabeth.

C’est ainsi qu’un premier chalet a vu le jour sur le terrain dont Raphaël était le propriétaire, construit puis habité par Thierry.
L’association loi 1901 s’est constituée pour donner un cadre légal, juridique et permettre, dans la foulée, la constitution d’une équipe solide pour mettre en place des projets liés à l’accueil d’urgence, à l’aide aux plus démunis, aux personnes en situations difficiles ou traumatiques .

C’est parce que pour Raphaël et Elisabeth, une richesse (un terrain  arboré de 3500 m2 sur les hauteurs de Pech David)  est faite pour être partagée et non protégée que cette aventure humaine a pu naître et prendre corps.

Un beau parcours

Le Grand chalet d’accueil

Le grand chalet d’accueil

Quatre années plus tard, six petits chalets et un plus grand ont pu être construits, habités par des personnes qui ont fait le choix de vivre ensemble avec leurs différences en partageant une convivialité solidaire.
Une petite ferme pédagogique constituée de moutons, chèvres, cheval, volailles diverses a complété l’ensemble. Les animaux sont des médiateurs formidables de liens au sein même du lieu et avec l’extérieur.
Une solide équipe s’est constituée, faite de bénévoles pour certains, de salariés pour d’autres.
Mélange harmonieux de savoirs-faire, de savoirs-être, de compétences et talents qui sont les conditions essentielles à la réussite et la poursuite de cette aventure.

Les personnes accueillies le sont pour des temps variables en fonction de leur situation. Le but est de les «accompagner» par des propositions de formations adaptées, de soins si besoin, afin de leurs redonner confiance, qu’ils retrouvent leurs marques, leur souffle, leur autonomie. L’association servant en quelque sorte de tremplin vers d’autres trajectoires à inventer, à créer pour après…

fhc

Ces personnes sont adressées à l’association soit par le Secours Populaire, la Cimade, Emmaüs, le CCAS, ou toutes autres institutions du social. Ce n’est pas uniquement pour la recherche d’un toit mais aussi pour du lien, une activité, pour de la considération, pour un accompagnement.

Leur séjour seront d’une durée variable en fonction des besoins, de 1 jour à 3 ans maximum.
C’est le conseil d’administration qui décide de l’acceptation ou non de ces personnes, de la durée et des conditions du séjour.

Trois points importants

Ils servent de leitmotiv dans l’accueil et l’accompagnement des résidents :

  • Le bon usage et la connaissance  du français
  • La santé
  • L’activité

Autour de ces trois axes sont articulées des offres adaptées d’accompagnement, de formation, de soins.

1) Des cours de français
Ils sont dispensés, si besoin,  par des bénévoles et membres de l’équipe.
2) La formation technique
Elle est assurée par un formateur. Ce sont le montage des chalets et équipements divers qui ont servi de travaux pratiques dans un premier temps. Des travaux ponctuels chez des particuliers complètent la formation. Afin d’éviter toute concurrence avec les artisans locaux, ces travaux formateurs ne sont réalisés que chez des personnes ayant fait un don à l’association et dans un esprit d’échange et de solidarité.
Un chalet sert d’atelier sur place.
3) Les «soins»
Ils sont prodigués par des professionnels de la santé qui utilisent des techniques de relaxation, massages, écoutes et méthodes thérapeutiques adaptées.
Un chalet est entièrement dévolu à ces prestations  de soins.

fhc2

Ça ne plaît pas à tout le monde !

Ce serait presque trop beau que tout fonctionne sans accrocs ni difficultés.
Ce qui pour une grande majorité est une belle idée qu’il faut soutenir par tous les moyens, est pour d’autres, (une minorité) une nuisance qui les gêne. Alors bien sûr tout est bon pour mettre des bâtons dans les roues, empêcher ces circulations de personnes qui ne correspondent pas à leurs normes «bien pensantes».
Il a suffi de deux personnes voisines pour qui les mots «solidarité», «partage», «convivialité», ne font  pas partie de leurs valeurs, pour empoisonner l’existence de cette «communauté de solidarité» et leur chercher des poils sur les œufs…
C’est ainsi que l’association, représentée par Raphaël son président, s’est retrouvée devant le tribunal ce jeudi 17 septembre, attaquée par deux riverains mécontents de cette promiscuité et qui demandent purement et simplement la démolition des chalets.
On imagine l’émotion suscitée devant tant d’incompréhension par tous ceux qui accompagnent, soutiennent, adhèrent  à ce projet associatif reconnu d’intérêt général et lauréat 2015  de la fondation EDF.
Une pétition de soutien circule et a déjà fédéré un grand nombre de signatures. Tu peux y ajouter la tienne si tu le souhaites afin de lui donner plus de poids.

Voir le reportage de France 3 par ici.

Un message de Raphaël à ce sujet…

17 sept. 2015 — La réponse de la justice sera donnée le 2/10/2015 (délibération en cours). En attendant, nous proposons un dialogue constructif avec les habitants du chemin du Manel (pour et contre le projet de la ferme) afin de comprendre le fond du problème. Nous rencontrons l’urbanisme avec notre architecte pour fiabiliser le 2ème permis de construire déjà déposé qui concerne la totalité du projet. Monsieur Daniel Rougé, adjoint au Maire de Toulouse, a planifié de nous rencontrer.
A très bientôt,
Pour la Ferme Habitat Solidaire,
Raphaël Marcelon

Qui sont-ils ?

fYd1M0itGfCWyB48M1vGcFML_cbjg2jPT3kJrIlXMEQ

La petite ferme et ses volailles

Ce sont actuellement une dizaine de résidents qui se partagent l’espace répartis en six petits chalets de bois et un plus grand servant à l’accueil.
Une équipe solide, dont certains membres vivent in situ, les entoure et les accompagne.
La semaine dernière, j’ai eu le privilège d’un repas partagé avec Raphaël, son épouse Elisabeth, Patricia une résidente qui s’occupe des animaux de la ferme, et Françoise, une administratrice  qui nous a rejoints à l’heure du café.
Ce moment de grande convivialité fut propice à de beaux échanges. Au-delà des mots, j’ai ressenti une formidable énergie, une force incroyable à poursuivre cette aventure singulière et hors du commun malgré les embûches rencontrées.
Raphaël le confesse avec simplicité, certains jours sont durs et il voudrait parfois tout arrêter. La fatigue peut l’accabler lorsqu’il se trouve face à la bêtise de quelques individus récalcitrants, aux lourdeurs administratives parfois kafkaïennes… Alors ses nuits sont courtes à devoir compulser messagerie, dossiers et réfléchir à des stratégies positives.
Le regard complice et aimant de son épouse est un trésor inestimable tout comme l’assurance de la compétence, la solidité et la solidarité de son équipe rapprochée qui l’aide à balayer ses doutes. Le sourire chaleureux des résidents le conforte dans ses choix et lui redonne à chaque fois la force de continuer.

Aller à leur rencontre

C’est possible et même souhaité.
Tu y seras accueilli-e toutes les fins de semaines pour partager un moment convivial avec les résidents.
Les enfants des écoles avoisinantes connaissent bien le lieu et les animaux de la petite ferme pédagogique à qui ils viennent régulièrement prodiguer soins et caresses.
Les personnes du voisinage et au-delà poussent souvent la porte pour un coucou, une proposition d’aide, déposer des dons en nature (nourriture, vêtements, petits objets utilitaires, …)
Une telle expérience de partage et de solidarité lorsqu’elle est connue et démontre par son efficacité solidaire son utilité,  entraîne dans son sillage d’autres gestes et actions de solidarité.
À ton tour, si tu veux, tu peux leur apporter ton soutien, par des dons en nature ou en numéraire.

12009822_904027586356810_2846423652507237706_nFerme Habitat Solidaire
17 chemin du Manel 31400 Toulouse
Association  loi 1901
Président : Raphaël Marcelon
Administratrice : Françoise Leclère
Formateur : Christian Vergé
Le site
La page Facebook
Le mail
Faire un don

 

Compte tenu de la situation particulière liée à cette plainte en justice par deux voisins, les activités et le devenir de l’association sont un peu entre parenthèses actuellement.
Je veux croire, avec la majorité des personnes qui les soutiennent, à une finalité heureuse qui permettra la poursuite de cette expérience incroyable et hors du commun de solidarité et de partage.
Nous te tiendrons  au courant.

Tu aimeras sûrement aussi...

1 commentaire

  • Répondre Chausserie-Laprée 31 octobre 2015 at 22 h 50 min

    Bonjour,
    J’ai lu avec attention votre article sur le Ferme Solidaire.
    Comment pourrait on être contre des actions solidaires de cette nature?
    En fait, je suis voisin immédiat de la Ferme.
    J’ai adhéré au projet et soutenu l’action de la ferme.
    Cependant la France est un Etat de droit et toute action, même solidaire doit respecter les lois de la République, il en va même de la pérennité du projet.
    Malheureusement Raphaël Marcelon a abusé de notre naïveté, comme il le dit justement lui-même, il a mis la charrue avant les boeufs en négligeant tout simplement le principal, obtenir des autorisations d’urbanisme en bonne et due forme.
    Ce n’est pas la démolition des chalets que nous souhaitons, mais tout simplement leur régularisation d’un point de vue de l’urbanisme.
    Il n’est vraiment pas raisonnable de construire sans permis et de mettre par la même en danger les habitants de la ferme.
    N’hésitez pas à me contacter au 06 80 64 31 52, vous aurez une autre version de l’histoire.
    On ne peut pas prétendre au bonheur des plus démunis en s’asseyant sur les règles les plus élémentaires de savoir vivre entre voisins.
    Venez nous voir au 15 chemin du Manel, vous comprendrez vite la situation.
    Le permis de construire est en voie de régularisation, espérons qu’il traduira bien la réalité du terrain, ce qui n’était pas du tout le cas du premier permis déposé.
    Voilà pourquoi Raphaël a été condamné : nous n’avons pas eu d’autre choix en tant que voisins que de régler cette affaire devant la justice …
    Bonne continuation à vous e n espérant que vous comprendrez notre réaction …
    Cordialement
    M. Benoît Chausserie-Laprée

  • Un commentaire à faire ?