Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Le photographe du mois] Devant l’objectif de Lionel Pesqué

lpp son père

La petite histoire…

Au début nous souhaitions que Lionel Pesqué soit l’un des photographes du mois (comme Benoît Monié, Miss Pyrazelle, Florence At, Isabelle B., Eric Despin ou Noëlle Ballestero) mais le monsieur est portraitiste et n’avait aucune photo de Toulouse…

Alors il a proposé d’offrir aux trois drôles de dames une séance de shooting. L’une -habituée- a bondi en l’air, l’autre -amusée- a stressé à mort et la troisième -terrifiée- a refusé tout net.

A la fin, Ottavia et Macha ont donc posé. L’une très à l’aise à jouer les modèles -en tout genre-, l’autre pour qui c’était quasiment une épreuve… Un reportage à deux voix !

Lionel Pesqué l’homme derrière l’appareil

Rien ne destinait Lionel Pesqué à la photographie, il nage plutôt dans la musique depuis l’adolescence. Une première photo toutefois, à 15 ans lors de vacances en Grèce aurait pu déjà lui prouver qu’il avait un œil intéressant. Voire deux. La photo de Une représente son père qui lui a tout de même transmis son amour pour l’objectif.

Un premier regard sur l’humanité… Il y a 35 ans. (procédé Kodachrome)

Après le bac, il dit adieu à l’éducation nationale et enchaîne des boulots dans un magasin de musique, puis un studio d’enregistrement et une association organisatrice de concerts.

Photographiquement parlant, Lionel est totalement autodidacte. Il a bien tâté un peu du club photos mais il aime trop la solitude pour s’y épanouir.

Ses influences et LA photo qu’il aurait aimé prendre ?

vogueLes photographes que je respecte sont assez classiques : Irving Penn, Avedon, Steichen, Horst P Horst, Sieff ou plus récemment James Michin. Quelques trucs d’Albert Watson, Mark Seliger, Dan Winters et aussi Anton Corbijn. Rien que j’aurais aimé prendre en particulier mais Shalom Harlow par Irving Penn reste pour moi un modèle de grâce et de l’élégance…

Les portraits…

Echanger avec l’autre, regarder au delà des apparences et retranscrire en images ce qu’il y voit, voilà ce que Lionel Pesqué préfère lors des séances de studio. Et tu pourras justement lire ci-dessous les ressentis de Macha et Ottavia.

Quelques modèles passés devant ses yeux…

Lady Flore dont nous t’avons parlé le mois dernier… Instant coulisses…

lpp femmes2

Collaborations artistiques…

Lionel aime l’ombre des scènes musicales où il peut shooter discrètement et mettre en lumière(s) les artistes dans des instants magiques…

Wab

Wab, dont le nouvel EP vient de sortir…

Sidilarsen entre ombre et lumière…

Sidilarsen s’adresse à l’Homme…

altra naive coffret

L’intérieur du coffret Altra du groupe Naïve (sorti le 20 mars). Pour le commander c’est par !

Photo pour la marque toulousaine Dine.

lppp

Photo de couv’ pour CloZinger (EP sorti le 15 mars). C’est un duo toulousain de musique électronique.

 

 

 

 

 

 

 

La séance de shooting par Macha et Ottavia

Macha

Avant

Avant la séance j’ai échangé avec Lionel par mail. Je ne le connaissais pas mais je suivais depuis fort longtemps son travail via sa page Facebook et son site. L’idée d’une séance à trois m’avait fait sourire : ça pouvait être fun ! Nathalie a refusé, gardant sa beauté sauvage toujours mystérieuse (ça fait partie de son personnage après tout !) Aucun problème pour Otta qui pose par tous les temps en toute tenue et de toutes les couleurs pour de très nombreux-ses photographes depuis des années ! Et moi dans tout ça ? Humpf… J’avions bien connu une séance pour me faire un book (comme toute comédienne…) avec mon ami Marc Nguyen. Sur 462 photos j’en avais validé 7…
Une fois le rendez-vous pris avec Lionel (ce serait sans Ottavia, chacune sa séance finalement, nos plannings n’arrivant pas à se coordonner), j’ai arrêté de regarder sa page avec toutes ces nanas plus énervantes sublimes les unes que les autres qui posaient pour lui. Et le stress est monté. La veille j’ai mal dormi et le jour même je suis partie le ventre vide les cernes sous les yeux et le trouillomètre bien élevé. Sans maquillage bien entendu (je ne me maquille que sur scène). Je te passe l’angoisse de me perdre et d’arriver en retard. Je te fais grâce du trajet sous la neige. Bref j’y suis.
Lionel termine une séance et raccompagne un modèle. Une fille très belle (dont j’ai déjà vu quelques photos sur le net). Il m’invite à entrer. M’offre à boire. Un verre d’eau s’il-te-plaît… Et nous commençons à discuter. A faire connaissance. N’oublions pas que je viens aussi pour l’interviewer… Il me montre les -superbes- photos d’Ottavia prises la veille. Elle est magnifique et parfaitement naturelle ! Sans maquillage ni costume ! Waouh… Ensuite il me parle de son travail et je découvre des photos d’artistes en scène. J’en connais certain-e-s. J’en reconnais d’autres. Et puis on passe au studio… Où sont les toilettes s’il-te-plaît ?

Pendant

J’ai déjà joué les assistantes photo pour mes potes alors le studio et les accessoires me sont familiers. Mais aujourd’hui c’est moi qui pose. Je respire un bon coup… Puis deux. Entre fous rires et états plus sérieux va-t-on y arriver… ? On va y arriver. Lionel m’annonce qu’il ne me demandera rien. Qu’il veut que je sois naturelle. Tu penses bien que ça m’aide encore plus. Mais il réussit avec magie à choper deux trois expressions très naturelles de la bête : quand je rigole ou lève les yeux au ciel, aucun doute c’est bien moi ! D’ailleurs j’en ai mis la plupart dans mon book ! Tu vois, j’assume.

Après

Après je suis partie avec le sourire. Il a un côté thérapeugraphe en fait Monsieur Pesqué ! Si si. Il parle. Ecoute. Rassure. Conseille. Ne juge pas. Met à l’aise. Il apprivoise… J’ai d’ailleurs envoyé mon amie Ismérie -chanteuse lyrique- dans son studio cette semaine et comme un article lui sera bientôt consacré, on pourra voir les fameuses photos ! De plus, ayant fait circuler un peu les photos (et aussi sur mon book en ligne), les compliments sont unanimes : il a su me représenter telle que je suis vraiment, vivante et vibrante, naturelle et souriante. Sans maquillage. Et surtout sans masque. Après ça… je me suis sentie mieux. Et je me suis surtout sentie moi. Et belle… Et ça je te jure que ce n’est pas tous les jours ! Merci Lionel !

Ottavia

Lionel, un œil sensible et sincère sur les femmes, qui a croisé mon chemin grâce au milieu musical underground Toulousain.

La séance de Lionel parle d’envies, de tabous, de complexes. Il va chercher en chacune de nous ce qu’il pourrait extraire, de quel poids il pourrait nous soulager à travers sa photo-thérapie.

Lorsqu’on arrive chez lui, c’est un thé ou un café chaud qui nous attend et surtout un œil et une oreille attentifs. Au détour d’une conversation à priori banale il nous amène sur des chemins qui nous rattachent à notre «nous» bien caché, celui qui est tout enfoui, le tout petit masqué derrière nos diverses façades. La confiance s’instaure, et aussitôt l’envie de lui donner le meilleur vient cogner au creux de mon ventre. Si on pouvait me voir différemment ? Et si, et si… Au milieu de ce flot de questions il ouvre la porte qui mène au studio.

Les flashs et les objectifs, j’ai l’habitude, mais cette fois c’est différent. Lionel ne veut pas que « je pose ». Cette recherche d’authenticité me paraît trop vaste. Mais dés les premiers clics les encouragements du photographe me portent, et ils me portent si haut qu’au bout de quelques minutes, je me sens légère. J’ai presque l’impression de lui donner quelque chose, de partager un secret autour d’un sourire de petite fille.

Puis vient le silence, le ronflement des flashs s’arrête, les cliquetis du déclencheur se font muets et il reste cette voix, rassurante et satisfaite qui nous aide doucement à sortir de «l’instant». Il ne reste que l’impatience de voir le résultat de cette rencontre, marquante à coup sûr.

Lionel sur la toile

Mes projets ? Progresser encore humainement et continuer à lpfaire du bien en posant un regard bienveillant sur ceux qui me le demandent.

Son site, sa page Facebook et son profil Twitter.

Et si tu veux le joindre par mail, hop c’est ici.

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?