Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Concert de soutien au Népal

En voilà une belle idée !
Suite au terrible tremblement de terre qui a secoué le Népal à une magnitude de 7,8, quelques artistes se rassemblent et récoltent des fonds. Qui sont-ils ? Qui est à l’origine de cette initiative ?
La Ville En Rose y était, elle te raconte.

Tout d’abord il y a Michel Steiner, professeur de chant au Cri du chœur qui a embarqué toute son équipe avec lui et qui s’est mis en relation avec l’association Humanlaya. Tout les fonds récoltés grâce aux entrées, aux dons et au petites douceurs vendues sur place seront reversés à cette association pour l’action qu’elle mène auprès du Népal. Et puis il y a les artistes qui se sont prêtés au jeu, bénévolement ! Au programme il y avait donc :

Sugar BonesMoxicaWAB, human beat boxYan Oliveri, clown contemporain, spectacle visuel – Nadsaptak – Le Cri du Chœur Oc’tave un ton au dessus.

Pour l’occasion c’est la salle Le Metronum qui a accueilli tout ce beau petit monde le temps d’une soirée.

IMG_9884

espace « jolis craquages »

Après le passage de la chorale dans la cour intérieure, nous avons été découvrir l’exposition photographique, les petits accessoires faits-mains, les sherpa-gâteaux, les momos… ça sent bon dans les locaux du Métronum! On se permet d’autant plus le petit craquage-grignotage car on sait où va l’argent.

La scène est désormais bien éclairée, tout est prêt pour le début des festivités et c’est Wab qui fait l’ouverture, avec son beat box slamé et haut en couleur !
Place maintenant à l’émerveillement avec Yan, un jongleur annoncé comme un tourmenté du squelette ! C’est un géant au regard très doux qui investit la scène et exécute quelques tours de passe-passe avec la balle avant de nous en mettre plein les mirettes à coup de jeux dansants, interactifs et musicaux.
Vient alors le moment que beaucoup semblent attendre, le concert de Sugar Bones ! Les gens s’engouffrent dans la salle, les objectifs se braquent sur la scène et ils arrivent : Robin, Aliénor, Romain, Matthias et Antoine (saxophoniste qui a rejoint la troupe en janvier dernier)

IMG_9920

A l’aise sur scène !

IMG_9973

Duo de belles voix

Soul sur fond de hip hop, voix jazzy qui accrochent, musiciens pleins de peps ! Mais que veux-tu de plus ? Un saxophoniste endiablé, au souffle incroyable ? Ah ben oui ils ont ça aussi ! C’est la fête sur scène et dans le public, la gestuelle et la présence de la chanteuse sont incontestables, le mélange de la voix féminine et masculine est un délice. C’est à se demander comment on a fait pour les éviter depuis leur formation complète en 2014. Affaire à suivre, par exemple au Bikini le 25 juin. On compte sur toi pour aller faire connaissance avec eux et leur premier EP Mr Hyde.

port05 port15

Au tour de Moxica de déverser sa bonne humeur et sa musique folklorique sur le public du Métronum.Tout droit venus d’Ariège, ces six musiciens ne nous ont pas laissés indifférents. Percussions et guitare sèches, c’est une musique teintée d’Espagne et de sang tzigane, qui s’invite à tes oreilles.

Moxica-1

Moxica et ses « gratteux »

Et comme ils sont tous animés par la même passion pour la musique, ils ne voulaient nous quitter « comme ça » alors ils se sont réunis pour improviser un bœuf! Autant te dire que le duo harmonica/saxo nous a donné quelques frissons.

deux supers musiciens, l’un à l’harmonica, l’autre au saxo

Pour y voir plus clair, nous avons eu un petit entretien avec Michel:

La ville en rose : Comment vous est venue l’idée de concert soutien?
Michel : J’avais chanté à l’occasion du marché de Noël 2014 à Arnaud Bernard, organisé cette année-là par Nathalie Despas, responsable de l’association Humanlaya. Nous avions sympathisé, et après le premier séisme de fin avril 2015, j’ai spontanément pensé à elle, et l’ai appelée pour lui faire part de mon désir de soutenir le Népal en organisant un concert et une levée de fonds afin d’aider les actions qu’elle mène auprès de ce pays depuis plusieurs années.
lVER: Cela a-t-il été difficile à mettre en place? autorisation, soutien, bénévoles
Michel : Vu le délai de 7 semaines qui nous était imparti, ce fut un réel challenge! Réunir pour l’occasion des artistes disponibles, voire une tête d’affiche (nous en avons contacté plusieurs mais sans succès cause: calendrier de tournées bouclé depuis longtemps déjà!), trouver un lieu adapté, équipé et si possible gratuit, surtout avec ce délai! Sans compter la communication à mettre en place pour toucher le maximum de monde possible… Voilà en raccourci le cahier des charges de cette impulsion de soutien dans l’urgence!
mais toutes ces questions et bien d’autres se sont vu réglées avec plus ou moins de facilité, en tout cas avec bonheur, puisque la mairie de Toulouse dont certains interlocuteurs en interne se sont battus et débattus à nos côtés pour nous faire bénéficier de la salle du Metronum et de son équipe technique gracieusement! Bravo et merci donc à la mairie, surtout à cette période de l’année, sans nul doute la plus critique en terme de disponibilité (matérielle, calendaire, énergétique!!!). Merci également à France Bleu qui nous a parrainé pendant une semaine, à Fmr, à TLT, à la Dépêche du Midi.
LVER : Avez-vous choisi les artistes et pourquoi eux?
Michel : Les artistes ont été choisis en fonction de notre réseau de connaissances, mais aussi et surtout de leur disponibilité (ainsi que de leur style musical et de leur rayonnement professionnel). Des groupes jeunes, variés, qui ont offert au public, une palette de style très ouverte et des genres aussi différents que complémentaires. Yan Oliveri est un ami et artiste que j’aime! Le duo Nadsaptak a apporté une belle touche indienne et sacrée, le Cri du choeur ses couleurs, sa vivacité et la qualité des ses voix et de sa direction (Bruno Coffineau), Sugar Bones (je démens s’il le faut ils n’ont pas du tout les « os » en « sucre »!), sa fougue, son swing, triplés d’une qualité musicale et d’une super énergie en scène! Jeunes et talentueux et Moxica, une formation musicale plus mûre, métissée de rock, de « country » espagnol, de folk vivant et fraternel! Une belle émotion avec ce groupe très humain qui a fait danser et chanter le monde!
LVER : Qu’avez-vous ressenti pendant la soirée? 
Michel Un mélange de plaisir et de satisfaction… En effet, public et artistes ont résonné à l’unisson
pendant cette belle et longue soirée festive mais aussi un peu de déception face au public trop rare à notre goût! Mais c’est la fierté qui prédomine au final, avec un salut particulier à toute l’équipe de bénévoles mobilisée autour de moi pendant sept semaines pour donner vie à cette folie improvisée: Sandrine, Elisabeth, Murielle, Nathalie, Christelle, Jeremy et encore d’autres!
Ce concert a donné vie à véritable un collectif et l’idée de prolonger et de transformer cette action en un rendez-vous annuel est en train de faire son chemin! A très bientôt  donc… Ensemble pour le Népal! Et merci au public venu soutenir cette action!

Pour clôturer cet article nous voulons remercier tout particulièrement Michel Steiner pour cette merveilleuse initiative, les musiciens participants, Humanlaya et bien sûr certains élèves de Michel qui sont venus travailler ce soir là de manière bénévole.

photos: Lver et Mac Phil

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?