Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] Zoé d’Alain Cadéo

Zoé alain cadéo

Il existe des voyages que l’on souhaiterait sans fin… Mais pourtant, chacun sait que les bonnes choses se savourent justement parce qu’elles prennent fin… Et tout dépend bien sûr de la nature du voyage… Celui-là ne manque ni de saveurs, ni d’odeurs, ni de couleurs.

Alain Cadéo nous emmène dans un lieu sauvage, en pleine nature, dans un petit village niché quelque part et nous invite à vivre au rythme de ses deux personnages, qui franchement, valent le détour, le séjour. Au pays de l’amour. Car il s’agit bien d’amour entre Zoé, jeune étudiante qui travaille les week-ends à la boulangerie et Henry, ce soixantenaire claudiquant, qui ne se lasse pas d’observer la jeune fille ; elle sera le temps du voyage comme une fontaine de Jouvence, une source intarissable d’émotions comme d’inspiration.

Mais ne nous méprenons pas. Il n’y a aucune histoire de sexe, de sordide, de trop facile et de pernicieux entre ces deux-là. Il y a du respect, de l’admiration et une complicité que l’on serait presque jaloux de n’avoir pas vécue. Encore que.

À travers une construction épistolaire, nos deux héros vont ressentir, vibrer aux sons, aux regards, aux silences, aux réflexions de l’autre. Et vont se comprendre. Comprendre ce qui les anime, les interroge, les choque, les traverse, les émeut, les révolte dans le monde d’aujourd’hui, dans les comportements des uns des autres, dans cette course effrénée après le temps, la réussite. Toutes les incompréhensions, les questions, les agissements de celles et ceux qui les entourent, qui nous entourent… Pour laisser place au vrai, au naturel, à la simplicité qui demeure un luxe souvent inaccessible au quidam.

Zoé n’en finit pas de tenter de trouver sa place dans une existence qui se révèle trop brutale pour elle. La jeune fille cherche des points d’ancrage, des valeurs rassurantes, des gens sains sur lesquels s’appuyer pour mieux se construire et se réparer de pertes indélébiles. Henry, lui, n’en finit pas de vivre. Certes, il a connu de belles choses, de belles amours entre son épouse et ses enfants, ses petits-enfants mais il sent que l’heure du bilan a sonné, que bientôt, il s’effacera pour d’autres ailleurs. Dans les yeux, les regards de Zoé, il redevient le jeune homme qu’il a été et les échanges d’énergies positives entre eux lui redonne un allant auquel il ne croyait peut-être plus. Une dernière danse avant le silence.

Alain Cadéo

Photo d’Alain Cadéo © DR

Avec une poésie indéniable, l’auteur nous convie à cette rencontre improbable, dans une époque où les jeunes détournent le regard de la vieillesse, où d’aucuns seniors crachent facilement sur la jeunesse, la jugeant responsable de tous les maux, la condamnant au pire. Subtile leçon sur le sens de l’intergénérationnel ou comment donner du sens aux relations humaines au-delà des apparences, maîtresses de nos existences souvent futiles, régulièrement pénibles.

Ils se confient par la plume l’un à l’autre, dans un calme que l’on envie, dans une profondeur que l’on aimerait connaître pour nous-mêmes. Ils se confient tout en pudeur, pour aller mieux, pour aller bien, pour grandir encore un peu. Et c’est bon. Et c’est heureux !

Nul ne sort indemne d’un tel périple. Quand on redescend du fortin d’Henry, quand on quitte le village de Zoé, on est plus serein. Apaisé. Reposé. Et il n’est pas impossible qu’on envisage de calmer un peu l’emballement de nos quotidiens. Qu’on tente de leur donner un peu plus de sens. C’est touchant, c’est drôle, c’est émouvant. C’est vivant !

 

Zoé d’Alain Cadéo– Éditions Mercure de France – Parution : février 2015 – Couverture : ©  Mercure de France / Trevillon Images – 152 pages – Prix : 14,80 €

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

Guerilla social club fernandez

 

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?