Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] Prudence Rock d’Anne-Véronique Herter

Prudence Rock

 

Prudence Rock ! Qui aurait l’idée de porter un tel patronyme ? Serait-ce une farce ou bien la réalité ? Il semble bien pourtant que cela soit vrai. Qui est Prudence, cette jeune fille rousse aux yeux verts, assez mal dans son corps comme dans sa tête ? Qui est Prudence qui se réfère sans cesse à Lucie sa sœur dès lors que plus rien ne va plus dans sa vie de gamine, d’adolescente en proie à quelques kilos de trop, de jeune femme qui semble toujours entourée de blaireaux ?

Prudence n’est autre qu’une jeune fille puis jeune femme en apparence ordinaire, qui peine comme nombre de personnes, à se satisfaire d’un monde souvent cruel, trop rapide où les apparences sont légion, où les coups bas sont de rigueur, où la course à la réussite et la performance déshumanisent toujours et encore. C’est peut-être ce focus subtil et affiné sans cesse au long de l’histoire narrée par Anne-Véronique Herter qui nous la rend attachante, mystérieuse, et finalement si proche de nous autres lecteurs. Elle ne manque pas d’empathie cette Prudence, au risque même de sembler pathétique dans le regard des plus cyniques. Elle est pourtant attachante.

À travers l’histoire de Prudence Rock (décidément cela ne s’invente pas), l’auteur nous dépeint les bleus au corps comme à l’âme des êtres d’une époque que nous aurions tous souhaitée plus douce et bienveillante. Est-ce que c’était mieux avant ? Pas sûr mais le moins que nous démontre ce roman, c’est qu’avec le temps, notre époque est devenue bien plus sauvage que d’autres maintenant échues. On ne pardonne rien, pas la moindre erreur, pas le moindre pas de travers. Et quand on flanche, bien peu même de nos proches nous tendent une main salvatrice et désintéressée.

Quant aux petits ou lourds secrets que l’on peut tous collectionner au fil du temps, il arrive un moment où il faut les payer. Et bien chèrement souvent. Car Prudence avance comme elle peut avec de légers ou de pesants bobos, de ceux-là mêmes qu’on met tant de temps à cicatriser. Quand il est possible de cicatriser !

anne-véronique herter

Photo d’Anne-Véronique Herter © Noshiba Jack

Au terme de la lecture, c’est un constat éprouvant que l’on réalise. Que devient notre innocence, celle qui dure si peu de temps quand on est gamins ? Que devient l’attention que les parents devraient nous porter ? Comment arrive-t-on à se construire dans une société qui ne pardonne pas mais condamne sans cesse ? Comment accéder à la résilience quand on doit encaisser les hautes trahisons ? Est-ce que le pardon est possible quand on se pense coupable de tout et de tous ? Devons-nous toujours justifier de nos actes devant des juges ? Comment vivre sainement et sereinement au cœur même du qu’en-dira-t-on ?

Anne-Véronique Herter nous laisse avec des montagnes de questions qui engagent pour le meilleur – on l’espère -, à une possible introspection. Avec Prudence, il devient alors possible de faire aussi un état des lieux de nos existences, de s’affranchir comme elle tente de le faire de nos liens les plus intimes. De quitter des douleurs que souvent, nous traînons depuis toujours. Pourquoi ? Parce qu’il n’est jamais trop tard pour faire connaissance avec soi-même. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de couleurs dans une vie emplie systématiquement d’auto-flagellation. Pourquoi ? Parce qu’on n’est ni coupable ni responsable de tout ce qui se produit autour de nous.

Une sacrée leçon pour une sacrée réflexion !

Prudence Rock d’Anne-Véronique Herter – Éditions Félicia-France Doumayrenc – Parution : janvier 2017 – 160 pages – Couverture © Dominique-Emmanuel Blanchard – Prix : 15,00 €

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

La vallée des ombres

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?