Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Le grand business des plantes (Richesse et démesure) par Florence Thinard

le-grand-business-des-plantes-editions-plume-de-carotte-2

 

 

Sais-tu que la rose que tu t’apprêtes à offrir pour la Saint-Valentin a parcouru plus de 7 000 km en 24 h ? Que la banane de ton goûter a été le point de départ d’une guerre économique entre les États-Unis et la France ? Que le blé de ta baguette a été échangé plus de 200 fois sur les marchés boursiers avant de finir chez ton boulanger ? …
Des bulbes de tulipes, qui entraînèrent le premier krach boursier de l’histoire, aux algues qui devraient bientôt fournir le carburant pour nos automobiles, en passant par le précieux tabac ou l’indispensable café, les plantes de notre quotidien n’ont pas fini de faire tourner notre économie, créant bien des richesses… Et posant bien des questions.
Marchés à terme, système de subventions, sécurisation des approvisionnements, quotas, multinationales, commerce illégal, lobbying… Comprendre ces mécanismes et leurs excès est essentiel à l’heure où l’agriculture traditionnelle est en pleine transformation, où la question se pose de l’appropriation du vivant, et alors que nos choix de consommation font de nous, plus que jamais, des acteurs citoyens !

 

vign-couv-mondL’économie par la banane et le coton 

Trop vertueux pour être honnêtes, les légumes ? Florence Thinard nous les cuisine un peu et leur fait tout avouer dans son dernier livre : Richesse et Démesure : le Grand Business des plantes.

Je sais qu’il est bien tard en ce mois de décembre pour te suggérer une énième idée cadeau, mais comme tu fais peut-être partie comme moi du cercle des paniqués de dernière minute (un cercle ouvert à tous, inscriptions à partir du 23 décembre et jusqu’à Pâques pour les plus motivés), je me permets de tenter le coup.

Publié chez Plume de Carotte, éditeur éco-responsable et toulousain pour ne rien gâcher, pourquoi ne pas songer à lui faire une place au pied du sapin ?

Ce bouquin m’a décidément bien plu. Fort de ses pleines pages de photographies légendées, qui viennent aérer l’ensemble, on y trouve aisément son information. Les chapitres s’axent autour des différentes plantes, dont ils dissèquent tous les aspects, de l’histoire à l’économie en passant par l’ethnobotanique. Tu y retrouveras ainsi avec plaisir des encadrés récurrents, dont les plus gros sont intitulés «€co» et jettent une lumière nouvelle sur des concepts financiers qui auparavant pouvaient paraître plus mystérieux que la recette du Coca. Notre économie toute entière repose sur des matières premières dont les plantes nous fournissent l’essentiel, et c’est ce qui en fait la porte d’entrée toute indiquée pour (re)découvrir les arcanes du capitalisme moderne.

En bref c’est un livre à la portée de tout le monde, et qui n’en demeure pas moins scientifique dans son propos, foi de biologiste (bon, étudiant-biologiste).

Plus sérieusement, car le sujet l’est tout autant : ce très bel ouvrage sur la réalité économique derrière nos assiettes et nos vêtements te concerne, comme il concerne la personne à qui tu pourrais l’offrir. En fait, il s’adresse à «tous ceux qui mangent trois fois par jour», nous dit Florence Thinard, qui n’en est pas à son premier essai.

Feuilleter quelques pages du livre.

Le commander chez l’éditeur.

Florence Thinard, parlons-en 

C’est une journaliste de carrière qui sait comment faire le tour d’une question en termes clairs et précis.Cliche 2014-04-16 13-30-55 Ce sens de l’explication limpide trouve peut-être également son origine dans l’expérience que l’auteure a des romans et de la presse jeunesse («Mondes rebelles junior», «Les clés de l’actualité junior»…), qui continuent par ailleurs d’étoffer sa bibliographie, entre deux publis documentaires.

Elle nous confie avoir voulu nous faire part de son regard, et je dois bien admettre que c’est réussi. La rigueur et la précision des informations délivrées ne dissimulent en rien une critique avisée de l’économie et de l’impact des spéculations sur l’agriculture mondiale. Et l’objectivité du propos ne dessert nullement la critique dans un domaine où il se trouve presque toujours quelque chose à dénoncer, que ce soit par une statistique bien sentie ou par une photo particulièrement frappante.

Son site.

Du côté de l’éditeur Plume de Carotte

logoUn éditeur local qui fête ses 15 ans (oui oui à Toulouse), ça mérite d’ajouter quelques lignes à cette chronique littéraire. Nous ne manquerons d’ailleurs pas de revenir te parler d’ouvrages publiés par cette bien belle maison. Juste pour te faire saliver, voilà une petite vidéo dans laquelle Frédéric Lisak, créateur de la maison d’édition, te raconte…

As-tu déjà tendu l’oreille pour écouter la nature ? Elle raconte des histoires humaines et Plume de carotte te les fait partager.
Parce que la nature est un immense terrain de jeu où les possibilités de découverte, d’usage et d’émerveillement sont infinies, nous cherchons, au travers de nos publications, à ouvrir les regards à ses richesses et à transmettre notre passion de la botanique, et de la relation étroite entre les plantes et les hommes.
 En découvrant ce qui nous entoure, on se découvre un peu plus nous-mêmes. En comprenant cet environnement, on y trouve notre place. En se l’appropriant, nous aiguisons notre sens de l’observation et nous acquérons des outils de «décision citoyenne» pour agir et faire des choix.

Bien beau Noël à toi,

Jérémy

Les prochaines chroniques littéraires dans nos pages

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?