Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Petits plats de résistance de Pascale Pujol

une chronique littéraire ng

Spécial rentrée littéraire, un premier roman paru ce mercredi 19 août pour aiguiser tes zygomatiques mais tout autant jongler avec tes sens… Et que dire de celui du goût, des goûts… Savoureux petits plats épicés concoctés par une autrice pas comme les autres.

            Méfie-toi des premiers romans, méfie-toi de certaines surprises que tu ne supposes pas nécessairement et qui pourraient se dissimuler dans les 589 sorties romans de cette rentrée littéraire. Méfie-toi surtout des Petits plats de résistance de Pascale Pujol publiés aux Editions Le Dilletante. C’est savoureux, c’est étonnant, détonnant. Prépare tes zygomatiques, je te promets du rire, du rire et encore du rire… Il ne faut pas laisser passer ce livre, il faut le mettre en avant et le défendre. Et les Éditions Le Dilettante se paient le culot de nous faire ce cadeau ! Un vrai bonheur, de la fraîcheur. Et si riche que j’ai dû le lire deux fois pour tenter de ne pas en perdre une miette et te mettre l’eau à la bouche… Laisse-toi conduire, la table est dressée !

Petits plats de résistance

Petits plats de résistance de Pascale Pujol aux Éditions Le Dilettante – 256 pages – Parution : 19 août 2015 – Couverture © Yann Kebbi – Prix : 19 €

            Comment penser inventer une histoire qui tient la route à partir de faits quotidiens que nous pouvons observer ou ignorer autour de nous ? C’est le pari tenté par Pascale Pujol qui nous livre un roman choral, en épiçant à loisir ses chapitres qui voient s’entrelacer une foultitude de personnages plus colorés et plus drôles les uns que les autres et malins, malins, malins… Mais derrière les sourires et les fous rires, c’est une peinture très précise de notre monde d’aujourd’hui qui se dessine peu à peu au fil des pages. Fameuses pages que l’on n’arrive pas à lâcher tellement surréalisme et réalisme se marient à merveille. Elle a dû en passer des heures et des heures d’observation Pascale Pujol et d’écriture avant de nous livrer ce premier joyau. Et jongler avec le pathos pour en faire une comédie… Ou comment faire du théâtre avec un roman…

            Petits plats de résistance, c’est une plongée profonde où la gestion de l’absurde peut s’appliquer avec justesse et subtilité. Pari gagné donc pour cette autrice qui ne manque pas de goût pour la maîtrise de la langue, une langue dans l’assiette, autant au menu que dans la bouche des uns comme des autres. Une langue adaptée qui passe du registre très classe au plus populaire et imagée. J’ai même pensé que Michel Audiard lui tenait parfois la plume. Pas avare de figures de style la Pujol… Ah ça non ! Je vous garantis du gratiné et de la voltige, vous ne serez pas déçu du voyage. On aimerait tant lire des premiers romans d’une telle qualité.

            D’aucuns vont penser que je me «druckerise» en la couvrant d’honneurs. Non les encouragements sont amplement mérités. C’est un excellent moment que vous allez passer autant j’ai goûté mon bonheur à chaque page jusqu’au moment où il faut bien payer l’addition quand on atteint un dénouement complètement rocambolesque. Ça fait un bien fou dans une période où les auteurs souvent s’observent le nombril alors que Pascale Pujol ne fait qu’aimer les autres. Les personnages, c’est vous, c’est moi… Elle a puisé dans le vrai mais nous naviguons dans un irréel totalement réel, envoyant valser tous les clichés, les idées noires, les moments complexes pour aller vers la lumière et l’envie d’avoir encore et toujours envie.

Pascale Pujol

Photo de Pascale PUJOL © DR

            Merci Pascale Pujol, ne vous arrêtez pas en si bon chemin… C’est bon et on en redemande encore et encore !

            Hé, hé, Si Karine Becker avait mieux maîtrisé la méthode Ogino, rien de tout ce qui suit ne serait arrivé.  Mais déjà j’en dis trop. Foncez, foncez vous l’offrir et surtout offre-le autour de vous. Bon appétit !

             (un grand merci à Juliette Cadaÿs, responsable presse aux Éditions Le Dilettante, pour sa réactivité comme son efficacité)

Christophe Maris, Journaliste-Écrivain-Expert en communication
© MARIS Conseil – août 2015 – Tous droits réservés
Image à la Une de Nathalie Gautreau

Nous te rappelons les prochaines chroniques littéraires de Christophe
(à retrouver chaque mercredi matin dans ton webzine préféré !)

 

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?