Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] Les Couleurs de la vie de Lorraine Foucher

Les couleurs de la vie

Rien ne vaut la vie !

De quoi sont émaillées nos existences ? Est-ce que l’histoire de notre enfance conditionne totalement notre vie d’adulte ? Comment gère-t-on les non-dits quand on décide de lever le voile noir qui nous occulte une vision trop rationnelle des choses ? Que se passe-t-il quand on décide de comprendre les autres, abandonnant par la même toute posture de jugement ? Quand prenons-nous réellement le chemin de la vie, quoi qu’il en coûte, quoi qu’il advienne ?

           Kim quitte l’île de Groix, sa Bretagne natale, à la suite de la disparition de sa grand-mère pour aller jouer les dames de compagnie auprès de Gilonne, une diva des planches sur le déclin, qui vit ses derniers mois dans une maison de services à Antibes. Elle y fait la connaissance de son entourage et notamment de son fils Côme. Les premiers jours sont loin d’être une sinécure, la vieille dame n’est pas facile et pas toujours cohérente dans ses propos, dans ses réflexions. Elle vit dans son monde, dans sa bulle, dans son passé, marquée par ses succès, ses amours, ses chagrins, et, ses ressentiments face à des douleurs qui semblent indélébiles. Elle semble capable de se montrer enjouée autant que pénible et capricieuse. C’est que Gilonne n’est pas n’importe qui, c’est une Grande Dame !

            Il faut donc une énergie débordante à Kim pour gérer cette personnalité bien singulière, d’autant que la jeune femme se languit aussi de son amoureux, le taiseux et ténébreux Clovis, qu’elle a laissé sur son île et qui lui semble bien plus complexe et inquiétant de jour en jour.

Lorraine Fouchet

Photo de Lorraine Fouchet © DR

            Tout en essayant de remonter le temps de la vieille dame et de comprendre son passé – les zones de trouble étant multiples -, elle va remonter et tenter de comprendre son propre passé, sa propre histoire. C’est donc une double intrique dans laquelle se lance le lecteur en acceptant d’attribuer sa confiance à Lorraine Fouchet qui nous emmène sur les chemins de l’existence de ses personnages aussi attachants que franchement irritants par moments. Pour le roman, pour l’histoire, pour l’intrigue. Mais aussi pour démontrer qu’aucune vie n’est linéaire, facile, totalement sombre. Parce que le bonheur ne s’inscrit pas aussi facilement que dans les campagnes de marketing. Que les plus grandes souffrances, les plus grands drames peuvent aussi conduire à la lumière. Quand on sait faire acte de bienveillance, d’intelligence du cœur.

            Et du cœur, Kim n’en manque pas. On pourrait même écrire que c’est ce cœur comme son esprit qui vont permettre de réunir les désunis, les êtres en mal d’amour. Ceux que la vie a ébréchés, a maltraités, a mortifiés. En mettant toute son énergie à réparer les vivants c’est aussi elle qu’elle va réparer. Qu’elle va réconcilier avec la vie, avec l’acceptation du choix des autres, de ses choix.

            Lorsque sonnera l’heure du retour sur son île de Groix, Kim ne serait résolument plus la même, elle aura compris nombre de choses qui lui paraissaient lourdes et handicapantes ; elle se sera affranchie de bien des questions qu’elle trimbalait comme un fardeau. Elle réalisera également que rien ne va mieux ici-bas que lorsqu’on est capable de tout donner à l’autre, aux autres. Surprise ultime, Clovis, le taiseux, le ténébreux n’était peut-être pas réellement celui qu’elle pensait…

Roman à multiples rebondissements, c’est un redoutable hymne à la vie (à mettre sans détour dans ton panier pour le lire tranquillement cet été) !

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet – Éditions Héloïse d’Ormesson – 400 pages – Parution :  mars 2017 – Couverture © plainpicture/Lubitz + Dorner – Prix : 21,00 €

La deuxième chronique de la semaine

Les enfants perdus

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?