Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Les Animaux de Christian Kiefer

Les animaux de Christian Kiefer

Idaho, 1996. C’est dans cet état des Rocheuses que Bill Reed, la quarantaine, s’occupe activement d’un refuge pour animaux. Mais attention pas n’importe quelles espèces d’animaux ; des bêtes qui souvent ont été recueillies après bien des déboires. Ainsi il y a Majer, le grizzli, Cinder, la femelle puma, Zeker, le loup estropié, des ratons-laveurs, diverses sortes de rapaces et autres oiseaux… Mais les choses ne sont pas aisées car peut-on tenir en captivité des animaux sauvages pour le plaisir de quelques touristes, de ceux qui s’en occupent bénévolement quand Chasse et Pêche menace de fermer l’endroit au nom des lois ? Véritable combat pour notre homme et ses aides de camp.

Nevada, 1984. Nous voici transportés dans la ville de Reno, tout comme Las Vegas, une ville artificielle en carton pâte en plein désert dédiée au jeu, à la drogue, au sexe et à tous les excès qu’il est aisé d’imaginer. Notre Bill a douze ans de moins et fait les quatre cents coups avec son frère de cœur, Nick et la petite amie de ce dernier, Susan. Cela ne durera qu’un temps, le temps de multiplier les embrouilles, les dettes… Jusqu’au drame qui conduira Nick en prison. Que s’est-il passé ? Pourquoi Bill a fui le Nevada tout à coup ? Inutile d’insister, au lecteur de découvrir ces années mouvementées et cruelles. Aussi cruel que ce soleil blanc qui brûle tout ce qu’il touche…

Christian Kiefer

Photo de Christian Kiefer © DR

Ainsi, tout au long de ce roman formidablement construit, où la nature et les animaux sont rois, Christian Kiefer va nous entraîner entre deux époques finalement aussi terribles l’une que l’autre ; l’une expliquant l’autre ; l’autre justifiant l’une. Et le lecteur ne sera pas au bout de ses peines car ce roman va de rebondissements en rebondissements, entre saisons, entre la neige des Rocheuses et le soleil cruel du désert du Nevada.

Mais encore… C’est un portrait passionnant de personnalités aux caractères forts, qui ne font pas dans la dentelle pourrait-on écrire un peu facilement. Et des questions soulevées qui font écho à nos parcours à tous. Nos origines conditionnent-elles notre avenir, notre devenir ? Peut-on s’affranchir de notre condition de départ ? Sommes-nous tous égaux devant les erreurs de jeunesse ? Quel sens donne-t-on à l’amitié ? À l’amour ? Aux engagements ? Qu’est-ce que la trahison ? Peut-on s’amender de nos chutes ? Quel sens donnons-nous à notre communion avec les animaux ? La nature ? Comment se réparer quand on est cassé ? Cassé par l’existence ? Par les mauvais coups du sort ? Par l’insouciance ? Par le manque de repères ?

Christian Kiefer va très très loin dans ce roman dense et captivant, décrivant avec une minutie et une passion remarquables une Amérique loin des clichés, celle de l’Amérique profonde que souvent nous méconnaissons tant. Celle de l’Amérique des Rocheuses où le quotidien est difficile même en pleine nature ; celle de l’Amérique où tout est possible quand tout paraît impossible. Celle d’endroits où l’on peut oublier, pour mieux s’oublier et tenter de se reconstruire. Mais ce serait parfois rêver que le passé ne peut nous rattraper et qu’il y a toujours un prix à payer pour nos manquements d’antan.

Bill Reed va devoir régler les dettes qu’il a laissées derrière lui en quittant Reno. Rick, son ami, va savoir le lui rappeler avec une énergie et une fureur qui frisent la démence. Le temps prouvera qu’il peut en adoucir certains comme il peut déclencher la fureur chez d’autres. Au risque de tout perdre. Au risque même de se perdre…

C’est un voyage fabuleux que nous propose là l’auteur ; son œuvre romanesque mérite amplement que nous embarquions tous le temps de la lecture pour l’Idaho. Plaisir garanti.

Les Animaux de Christian Kiefer publié chez Albin Michel –  Parution : janvier 2017 – Couverture ©  P. Narcisse / F. Monbouyran – 390 pages – Prix : 25,00 €

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

Dieu Allah moi et les autres

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?