Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Le voyage d’Octavio de Miguel Bonnefoy

une chronique littéraire ng

Pas évident un premier roman. Pas évident du tout. On a tendance – et je connais suffisamment le sujet -, à en faire des tonnes, à multiplier des pages, des pages et des pages… Si l’on n’est pas sous surveillance d’un éditeur scrupuleux qui vous pousse à épurer l’ensemble du texte, l’affaire peut s’avérer rapidement ennuyeuse pour le lecteur. Et Rivages ne s’y est pas trompé en ce jeune auteur.

9782743629410FS

Le voyage d’Octavio de Miguel Bonnefoy – Éd. Payot et Rivages – 125 pages – Parution : novembre 2014 – – Prix : 15 € – Couverture : © Rivages

Miguel Bonnefoy n’est pas tombé dans le piège ; il a placé la barre très haut. Et son roman, Le voyage d’Octavio, né en partie de son expérience en résidence est un véritable bijou. Rapidement j’ai pensé à Hugo, Flaubert et surtout à Voltaire (Candide), lesquels ce jeune auteur n’a pas copiés. Plus qu’un roman c’est un conte philosophique que l’on peut lire à différents degrés.

Le voyage d’Octavio retrace l’épopée d’un homme simple au cœur simple mais aussi grand que sa stature de commandeur qui vit dans les bidonvilles de Caracas au Venezuela et dont nous allons suivre les aventures et mésaventures, ses expériences multiples parfois cocasses, souvent touchantes voire émouvantes, qui vont l’emmener sur la voie de la sagesse.

Don Octavio va se déplacer, rencontrer gens de toutes sortes et retenir leçon de leurs comportements, de leurs élans de générosité comme de leurs travers. Lui-même n’est pas sans défauts mais les années passant, il va se polir, s’attendrir, quitter cette sorte de rusticité qu’on perçoit chez lui au début du roman. Mais la droiture qui le caractérise et ce don de soi naturel ne feront que se développer malgré le temps qui va le parcheminer, le grignoter. Je retiens toute l’humilité de ce parcours qui n’est pas sans rappeler certaines pages du grand livre de la Bible. Onirique autant que poétique. Des paraboles accessibles à chaque chapitre. Bonnefoy ne nous impose rien ; il propose en apparence simplement. Il y a un Octavio en chacun de nous si nous le voulons bien.

Quant à l’écriture, elle est enchanteresse, limpide, fluide et si visuelle. Miguel Bonnefoy arrive à jongler avec tous nos sens, le goût, l’odorat, la vue, l’ouïe, le toucher. Tout y est. Et c’est si coloré que l’on relit et l’on relit encore certains passages. Ce voyage c’est aussi le nôtre. Roman court mais grand roman ; cela va être un rude défi pour l’auteur de frapper aussi fort avec son prochain projet. Quant à l’aspect philosophique de ce « conte », il a – à mon sens-, toute sa place dans les programmes de classes de premières de nos chères têtes blondes.

Ce roman est un incontournable qui mérite une diffusion importante… Universel on peut le lire de 7 à 107 ans ! Cet écrivain est heureux, il respire la vie et le sourire, l’optimisme au cœur des épreuves et on s’emplit de ses fragrances.

800__530__auto__-wp-content-uploads-2013-11-12631276095_53706ae47c_c

Photo de Miguel BONNEFOY © Fondation Facim

Miguel Bonnefoy est né en 1986 en France, de mère vénézuélienne et de père chilien. Influencé par des auteurs des deux continents (Europe et Amérique latine), il ne lit pas Neruda sans penser à Louis Aragon et retrouve dans Camus la sincérité de Jorge Luis Borges. Il lit Garcia Marquez avec émotion tandis qu’il feuillette La Confusion des sentiments de Stefan Zweig ainsi que le théâtre de Ionesco. Enfin, il se passionne pour l’influence des surréalistes dans le réalisme magique du boom latino-américain. En 2011, il publie Naufrages, premier ouvrage en France, qui intègre la sélection officielle du prix de l’Inaperçu 2012. En 2013, il reçoit le Prix du jeune écrivain français pour sa nouvelle Icare, parue chez Buchet-Chastel. (source Fondation Facim)

Christophe MARIS, Journaliste-Écrivain-Expert communication
© MARIS Conseil – mai 2015 – Tous droits réservés.

Photo de Une réalisée par Nathalie Gautreau

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?