Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] La maison de Mathias de Breyne

buro biblio

Premier roman…

         On ne choisit pas sa maison, c’est elle qui nous choisit.

La maison – Éditions Belfond – 240 pages – Parution : juin 2016 – Couverture : ©Voiture 14 – Prix : 19,00 € –

Ce premier roman se lit d’un trait. Impossible de s’en détacher. Et le moins que l’on puisse poser en quelques phrases, c’est que ce projet littéraire est tout simplement singulier, entraîne le lecteur loin de sujets récurrents, invite au voyage loin des préoccupations actuelles. LA MAISON… Que dit-on, que voit-on, qu’entend-on, qu’écrit-on sur la maison, les maisons ? Bien des banalités souvent, bien des artifices quand il s’agit de les vernir pour mieux les vendre ou les brader en temps de crise. De là à en passer par la personnalisation et en faire une des héroïnes centrales d’un roman, il fallait oser ! Et Mathias de Breyne ne s’y est pas trompé.

         Gab rénove, rénove ici ou là, ici et là, selon l’envie, entre deux voyages en Amérique latine. Il achète des maisons et leur applique tout son savoir-faire, toutes ses idées, toute son expertise en la matière. Il les façonne selon son cœur, ses goûts, les aménage avec une minutie toute particulière puis les cède pour recommencer ailleurs. Il en est à sa septième maison, à La Bastide-de-Sérou dans les Pyrénées ariégeoises. Petite rectification nécessaire cependant. Tout ce qu’il apporte, transforme dans ses maisons, ce sont elles qui le provoquent, qui le lui commandent. Ce qui change bien des choses. La maîtresse à bord c’est LA MAISON !

         Après cette nouvelle rénovation, Gab décide une fois encore de la mettre en vente ne sachant pas même où la prochaine maison l’emmènera. Mais de cela, Gab n’a cure. C’est toujours LA MAISON qui le choisit. Il rédige donc son annonce et ELLE trouve preneur ou plutôt preneuse en la personne de Magda, graphiste et architecte de Lyon. La visite effectuée, celle-ci semble emballée. Ce qu’elle ne devine pas c’est que LA MAISON l’a choisie. Cela pourrait sembler surréaliste mais c’est pourtant vrai. D’autant que LA MAISON a aussi choisi le cœur de Gab pour celui de Magda et celui de Magda pour Gab. Aussi baroque que cela pourrait paraître. Aussi onirique que cela est.

         S’enchaînent alors de multiples rebondissements, une histoire d’amour triangulaire qui va unir LA MAISON et les deux amants, qui va transformer deux existences jusque-là quelque peu ternes en un quotidien coloré et riche en saveurs. LA MAISON va leur faire sa cour, va les rapprocher, les unir et même leur offrir un petit Alistair… Mais tout comme l’existence, LA MAISON va aussi les secouer, les chambouler et les pousser à de notables erreurs avant de toujours se montrer d’un grand secours pour le meilleur et les sourires.

mathias-de-breyne

Photo Mathias de Breyne ©Hugo Passarello

         Particulièrement original, ce premier roman de Mathias de Breyne met en exergue le sens que chacune comme chacun souhaitent donner à l’existence. Comment viser l’essentiel ? Comment apprendre à connaître l’autre et les autres ? Comment s’affranchir de tous les matérialismes qui nous entourent ? Comment s’appliquer à la découverte du lâcher-prise en s’affranchissant de tout ce qui peut nous distraire, du futile, du superficiel. Étonnante réflexion au second de degré sur les hauts et les bas que procurent les lieux, la nature, le temps, l’amour, la transmission et l’art d’être parents sans s’oublier soi-même.

         Il y aussi beaucoup d’humour dans ces pages. De l’humour nécessaire pour faire face aux jours comme aux nuits quand on est tiraillé par le doute, quand on perd pied parce qu’amoureux, quand on semble ne plus savoir qu’il l’on est, quand on est malheureux, quand on est face à des choix existentiels.

         Premier roman fort que La maison. Amitié et amour s’y entendent fort bien. Plongée en pleine nature délectable avec une petite voie qui nous murmure sans cesse que les vaisseaux du cœur sont probablement ce qu’il y a de primordial dans une vie. Vous l’entendez cette petite voix ? Oui ? Eh bien alors vous êtes prêts chers lecteurs pour entrer dans La maison parce qu’elle vous a invités. Bon séjour !

 

Christophe MARIS, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
©MARIS Conseil – octobre 2016 – Tous droits réservés
Image de Une : collection privée CM

 

          La deuxième chronique littéraire de la semaine par Christophe

13 octobre également

Les 20 et 27 octobre tu pourras découvrir…

 

 

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?