Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] La danse des vivants d’Antoine Rault

chronique_16_la danse des vivants

Étrange et monstrueuse période que celle de « la der des der ». Étrange et monstrueux début de XXe siècle qui verra probablement les plus grands cataclysmes humains se dérouler ; une Europe totalement déchirée, un monde plusieurs fois ensanglanté par la folie des hommes. Au risque de paraître bien pessimiste, en ce début de IIIe millénaire, les choses ne s’annoncent guère sous de meilleurs auspices.

         C’est donc au cœur même du conflit entre Français et Allemands (notamment) que nous convoque Antoine Rault dans un roman bien singulier. Charles, jeune homme de bonne famille, honore la patrie sous le drapeau tricolore et donne de son énergie dans les tranchées de Verdun et du nord de la France. Jusqu’au jour où il est victime des obus et autre secousses et est dirigé vers un hôpital. Même s’il n’est pas abîmé comme nombre de ses camarades qui resteront gueules cassées, estropiés, pratiquement rendus inaptes à toute forme de vie sociale, – d’aucuns sombreront dans l’alcoolisme, d’autres dans la délinquance -, sans oublier tous ceux qui disparaîtront décimés par la grippe espagnole de 1918, notre héros ou anti-héros est resté amnésique. Trou noir. Absence totale de l’horreur qu’il a vécue pendant des mois avec ses camarades d’infortune aux ordres de Poincaré ou Foch. Côté mémoire tout est devenu plat. Sauf que ! Sauf qu’étrangement pour ceux qui sont en charge de lui apporter les premiers soins, il inquiète car il parle aussi bien le français que l’allemand. Et même le russe.

         Mais qui est donc ce Charles dont on ignore l’identité puisqu’il ne portait pas même de plaque quand on l’a retrouvé miraculeusement ?

         Débute alors sous une plume souple et fort agréable tellement elle se montre juste et habile, l’histoire de ce jeune homme qui va d’abord séjourner dans un hôpital un peu spécial (je ne vais pas tout dévoiler) et qui va devenir un drôle d’instrument pour les grands argentiers politiques et militaire de l’État français, puis de ce qui reste du Reich. Antoine Rault nous entraîne dès lors dans un véritable roman d’espionnage duquel on ne décroche pas tellement cela semble surréaliste alors qu’il s’appuie très certainement sur des réalités parfois romancées pour la cause littéraire.

Antoine Rault

Photo d’Antoine Rault © France TV

         Une page, des pages terribles d’une époque que les livres de l’Histoire relatent encore pour les besoins de l’Éducation nationale ou des commémorations sans tout dévoiler. Une vision glaçante de l’Europe par les alliés au lendemain de cet armistice signé à Versailles en 1919 avec vocation d’humilier au plus haut point une Allemagne défaite, ce qui ne fera qu’encourager son envie de vengeance pas seulement à l’égard de la France mais de l’Europe entière. On entrevoit également avec tristesse un antisémitisme latent qui finira pas éclater dans les années 1930.

         Et Charles ? Que va-t-il devenir ? Va-t-il recouvrer cette mémoire perdue et comment va-t-il se reconstruire lui qui, finalement, a perdu sa jeunesse dans cette boucherie…? Retrouvera-t-il les siens, sa mère qui lui revient par flashs ? Sa sœur dont il perçoit à peine des contours de visage et ce père qu’il semble distinguer via quelques boutons dorés. Quelques bruits, quelques odeurs, quelques paroles… Il faudra, chers lecteurs, aller au bout de cette Danse des vivants, titre finalement assez cynique, pour connaître un dénouement parfaitement logique avec la thématique de ce livre de belle facture.

La Danse des vivants d’Antoine Rault – Editions Albin Michel – Parution : août 2016 – Prix : 22,00 € – Couverture © Carl Robert Arthur Thiele © Bianchetti / Leemage

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

Chronque_16_Pourvu-que-ca-brule

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?