Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] Le Grand Paris d’Aurélien Bellanger

Le grand Paris

Cette fois, ce serait inepte de ne pas le souligner, c’est du vrai roman. Et avec un vrai roman, on peut tout se permettre, tout oser, tout imaginer même si l’on puise dans l’histoire, dans le réel, quitte à utiliser des personnages existants ou ayant existé en les affublant de noms d’emprunt. Et Aurélien Bellanger excelle dans une histoire remarquablement documentée, précise et foudroyante.

Le Grand Paris (extension du domaine de la capitale), tant rêvé par l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy – baptisé Le Prince -, n’est qu’une toile de fond pour une histoire sur le pouvoir. Et quelle histoire ! Fascinant voyage dans les coulisses de ce pouvoir qui nous tient en haleine, en écœure d’aucuns quand il attire les jeunes Rastignac.

Alexandre Belgrand, qui nous raconte son ascension puis sa descente aux Enfers, dont la famille a collaboré avec le baron Haussmann, lequel a son nom au premier étage de la tour Eiffel et une rue du XXème arrondissement car créateur des égouts parisiens, est un futur urbaniste. Étudiant à l’Essec, il fait la rencontre d’un être singulier en la personne de Machelin, professeur de philosophie, ambigu et manipulateur (d’aucuns reconnaîtront Machiavel). Et le destin d’Alexandre Belgrand va dès lors basculer quand Machelin va l’introduire dans l’équipe de campagne de son autre poulain, Le Prince. Nous sommes en 2007 et la France se prépare à élire un nouveau président. Un as de la communication, une bête de meetings, un vendeur de rêve, un être que rien ne semble arrêter, pas même ce qui gangrène la France depuis plusieurs années (nous sommes seulement deux ans après les émeutes de 2005, le drame de Clichy-sous-Bois), le malaise des banlieues, l’insécurité qui monte de manière exponentielle, la manque de grands projets qui permettrait à la France de rayonner encore un peu, et puis ce Paris qui semble d’un autre temps. Poussiéreux. Repère de bobos.

Photo d'Aurélien Bellanger © France TV

Photo d’Aurélien Bellanger © France TV

Comme d’autres Princes avant lui, celui-là voudrait marquer son passage au château par un projet marquant, un projet que nul ne pourrait oublier. On demande donc à Alexandre Belgrand d’imaginer le futur Grand Paris, que celui-ci baptisera Le Grand Paris Express. Celui qui marierait totalement la capitale aux départements limitrophes, aboutissant à une mégalopole comptant près de dix millions d’habitants, celui qui serait capable aussi de prouver combien le vivre-ensemble est possible et réalisable, histoire de claquemurer la gauche. Histoire aussi de faire un pied de nez à Londres, sa grande rivale. Ce défi, cette mission, Alexandre Belgrand va tenter de les relever, se rapprochant de plus en plus du Prince au risque de s’y brûler les ailes, apprenant à louvoyer entre les coups bas récurrents des courtisanes, des courtisans toujours enclins à abattre quiconque leur ferait un peu d’ombre. Même s’il doit travailler plus de vingt heures par jour à coups de vodka-Red-Bull, de joints, le jeune trentenaire veut réussir, servir l’État et son Prince bling-bling. Et laisser son empreinte.

Mais attention, il y a un deuxième livre dans ce roman. Après Le Grand Paris, il y a l’islam… L’hypothèse que l’islam serait le remède à la maladie des banlieues, un islam qui permettrait de contrôler et de réguler les humeurs de ceux que l’on a parqués dans la verticalité des cités, un islam qui permettrait de contrôler l’économie souterraine. Ainsi, le religieux aurait toute sa place dans la politique de la ville pour le bonheur et la tranquillité de tous. Thèse osée mais tout à fait pertinente. Après tout, dans un roman, tout est envisageable. Et si Bellanger était visionnaire ? Et si Bellanger avec son talent et son observation anthropologique sans failles était dans le vrai ? Et si cette histoire n’était pas un simple roman mais le reflet dissimulé du réel ?

Un livre totalement époustouflant, d’une qualité littéraire rare.

Le Grand Paris d’Aurélien Bellanger – Éditions Gallimard – Parution : janvier 2017 – Couverture : ©  Gallimard – 480 pages – Prix : 22,00 €

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

Mala Vida

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?