Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Il fera jour ce soir de Christophe Maris

Couverture Il fera jour ce soir

Il est inutile de te présenter Christophe Maris. Chaque mois il t’offre ici même sa plume en matière de chroniqueur littéraire. Cette fois il est du côté auteur. Donc je m’y colle. Et avec plaisir !

Le communiqué de presse

Couverture Il fera jour ce soirAprès le succès de Les entrelacs de la mémoire (2014), Christophe Maris revient avec un roman au suspense envoûtant qui entremêle petite et grande Histoire.

Anna Schönberg, étudiante en lettres, promise à une brillante carrière, vient de se suicider. Un fait qui aurait pu être vite classé et oublié, si Christelle Lecarrer, jeune commissaire de police, pugnace, agile et gracile, n’avait pas décidé d’enquêter. Des éléments s’opposent et ne cadrent pas, aussi Lecarrer ne va pas hésiter à fouiller dans les profondeurs du passé, derrière les non-dits des uns des autres afin de rétablir une vérité qu’elle redoute.
Les personnages sont troubles et le jeu de piste dessine un univers sordide pour ne pas dire innommable. Quel était donc le lourd secret d’Anna ? Et cet oxymore «Il fera jour ce soir» qu’elle laisse à son bien-aimé ?

Christophe, sous prétexte d’une intrigue policière fort bien menée, nous interpelle sur une période sombre de notre histoire : celle de la Shoah avec ses drames, ses horreurs et ses trahisons. L’occasion de saluer et de reparler de la LICRA et de participer avec ce livre à la lutte contre les intolérances et toute discrimination. Un livre qui, hélas, trouve encore aujourd’hui écho avec notre actualité. [Pierre Philippe, l’éditeur]

Dans ce roman, Christophe Maris se joue de toute complaisance et déjoue les codes de la bonne société, jongle avec les non-dits et renvoie le lecteur aux faces cachées de la Shoah. Des allers-retours entre passé et présent pour regarder l’avenir avec plus de sagesse.

Dès l’ouverture…

… du roman je ne l’ai pas lâché. J’ai lu bu et dévoré d’une traite l’histoire. Ce fut un régal. D’ailleurs plutôt que roman je dirai polar. Car l’enquête policière nous mène du début à la presque fin. Si le suicide de la jeune Anna ne laisse aucun doute, les raisons en sont plus que troubles. Elle avait tout pour être heureuse. Et elle l’était. Un amoureux passionné et attentionné, Julien, une famille aimante, des ami-e-s proches. Des études brillantes qui allaient, d’ici quelques mois, lui ouvrir les portes vers l’enseignement. Mais quelques jours avant Noël elle décide d’arrêter cette vie, s’ouvre les veines dans son bain en ne laissant qu’un étrange message contenant «Il fera jour ce soir».

Christelle Lecarrer ne lâchera pas l’affaire et se plonge dans la vie d’Anna Schönberg. Elle fouille.  Elle fouine. Partout. Et trouvera ce qui a poussé la jeune fille à ce geste. En raconter plus déflorerait l’intrigue, je te laisse en déguster chaque page.

Les personnages sont palpables. J’ai eu cette impression (ça t’arrive aussi sûrement ?) de les connaître : le bon professeur Bertin, si bienveillant avec ses étudiant-e-s, Alain et Marie Dulac les parents de Julien si prévenants, Arthur Schönberg qui tente de soigner sa douleur d’avoir perdu sa fille en aidant la jeune commissaire du mieux qu’il le peut, le rabbin Edelman si efficace, Éléna, la mère d’Anna, totalement défaite après le drame, bien entendu Julien, que l’on suit dans son deuil, et également Thibaut Jeulain l’inspecteur enamouré jusqu’à Paul Bourgon, le légiste bien sympathique, ami de Christelle Lecarrer, et je ne cite pas tout le monde encore. Dans cette histoire, ils et elles entrent et sortent en apportant des informations au fur et à mesure que l’enquête avance. Attention, leurs qualités ne font pas de ces protagonistes des êtres pour autant lisses, oh que non. Il y a des vers dans la pomme…

photo_christophe_02 (1)Forcément, Christophe Maris prend l’histoire d’Anna comme alibi pour nous parler de la Shoah. 70 ans plus tard il y a des choses qui coincent et piquent encore. Il y a des traces indélébiles de l’horreur. Forcément il y a du sang innocent sur des mains presque propres. Il y a des souvenirs. Et forcément il y a la mémoire. La mémoire des survivant-e-s. La mémoire qui éclaire et apporte les vérités. De celles que pas grand monde ne souhaite connaître.

L’auteur ne se fait pas que narrateur mais également un peu historien pour nous rappeler, que rien ne peut s’oublier. Ce livre touche et bouleverse. Et si je l’ai lu très rapidement pour offrir cette chronique à Christophe (qui la découvrira en même temps que toi, lecteur-trice), je me laisse le temps – de digestion – de le relire. Plus tard.

Forcément il y a des soirs où il fait effectivement jour…

Il fera jour ce soir * 212 pages * 18 € * Photo de Christophe Maris par Florian Maussac * Conception couverture par Mathieu Pouchin (dit «Poucino ») et Kitti Tantibankul * sortie le 9 juin aux Éditions Pierre Philippe

Juste entre nous (ou presque)…

20170527_140846[1]«Chère Marie-Cécile,
Parce qu’on ne peut pas envisager le présent
comme l’avenir sans méconnaître et
nier le passé.
J’espère que l’histoire d’Anna te
touchera.
Je t’embrasse fort.
CM »

«Cher Christophe,
Touchée. Coulée. Merci. Et bravo. Longue vie à cet ouvrage.
Que leurs soirs soient tes jours. Je t’embrasse.
MC »

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?