Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte

Bureau 2

Premier roman…

2 juin

Elles sont parties pour le nord – Éditions Préludes – 285 pages – Parution : 9 mars 2016 Couverture : ©Studio LGF ©iStock – Shutterstock – Prix : 14,30 €

Oublier tout. Oublier tout le temps d’un voyage dans le passé, le temps d’un retour à la nature (into the wild en anglais), d’un retour à l’essentiel finalement. Oublier tout. Oublier tout autour… Le stress du quotidien, les petites querelles, la peur imminente compte tenu d’un contexte anxiogène, l’intoxication d’infos qui tombent à chaque heure pour annoncer l’horreur et le pire… Comme c’est salvateur !

Patrick Lecomte nous propose dans ce premier roman, Elles sont parties pour le nord, publié aux Éditions Préludes, de suivre les aventures de la jeune Wilma, née dans le Grand Nord canadien qui s’éveille à la vie en pleine nature aux côtés de son père, John, le trappeur un peu rustre, au cœur gros comme ça.

Loin d’un conte pour pré-ados, le projet de l’auteur est fort de couleurs, d’odeurs, d’ambiances et de combats que va mener Wilma au fil de sa vie, puisque, tout comme elle suit les grues blanches des États-Unis, nous sommes conviés à être les témoins de son engagement pour la défense de cette espèce en voie de disparition, de son quotidien du Canada aux confins du Texas, de la Nouvelle-Orléans, de sa rencontre avec des êtres d’exception.

Projet assez singulier pour que l’on s’y penche : la défense des grues blanches. En néophyte, j’avoue que je ne connaissais pas l’existence de ce grand volatile, qui plus est sa présence et son mode de vie, sa grande migration à travers le Canada, l’Amérique du Nord. Et j’ai été surtout ravi de faire connaissance avec le héros de la jeune Wilma, Akka, que nous accompagnons tout au long du roman. Encore tout secoué, je demeure émerveillé, après cette lecture sur cette communion possible et magnifique entre l’être humain et la nature offerte.

Patrick Lecomte

Photo Patrick Lecompte ©DR

Au-delà du roman, qui se déroule entre la fin de la Première Guerre mondiale et le début des années 50, on découvre combien déjà d’aucunes ou d’aucuns pouvaient se battre et combattre pour la défense de la nature, des animaux, des espèces fragiles comme la grue blanche. Ainsi l’écologie et l’engagement ne datent pas des seules années 70. Au-delà du roman, on devine toute la sensibilité de l’auteur au monde qui l’entoure, son sens aigu pour la protection de la nature et son intérêt pour prendre soin d’elle. Cette nature qu’on lègue à celles et ceux que l’on laisse derrière soi. Précise analyse également sur tout l’intérêt de sauvegarder des espèces et races d’animaux souvent menacées car elles participent des équilibres dans toute leur entièreté.

On ne regarde plus de la même manière le ciel, un envol d’oiseaux, le lever comme le coucher du soleil, un rideau de pluie quand on revient de là. Et rien de plus riche que cette nature que souvent nous maltraitons, parfois sans raison, souvent par négligence. On revient plus riche de tout. Émotions fortes garanties devant les descriptions de Patrick Lecomte, émotions fortes également procurées par la belle et boiteuse Akka, qui communique formidablement avec Wilma pendant des années. Toujours toutes deux présentes à des rendez-vous clés, sans besoin d’agenda. Quant à la plume de l’auteur, elle se révèle comme celle de l’oiseau, précise, douce, apaisante et suffisamment aisée pour nous aider à prendre envol et hauteur… Et partir pour le nord.

Quelle bouffée d’air ! Quel voyage ! Merci Patrick Lecomte.

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
©MARIS Conseil – juin 2016 – Tous droits réservés
Image de Une : collection privée CM

 

Les prochaines chroniques littéraires dans nos pages

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?