Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra

buro biblio

Dieu n’habite pas à La Havane – Éditions Julliard – 312 pages – Parution :  août 2016 – Couverture : ©Duchene Amine – Prix :  19,50 €

C’est qu’il en a vu du beau mon monde Don Fuego, celui qui déclenche la liesse de celles et ceux qui fréquentent ce club : des grands chanteurs américains à toute la gentry cubaine, aux protégés de Fidel, aux grands politiques du monde alliés de la Révolution cubaine. Oui mais voilà, le Buena Vista est privatisé, vendu à une riche femme d’affaires. Les portes de son paradis des artistes se referment donc et Don Fuego va devoir se battre pour courir le cachet.

         Sur sa route semée d’embûches – notamment son statut d’intermittent à peine reconnu par l’administration castriste -, Don Fuego va faire la connaissance d’une jeune fille «rousse et belle comme une flamme», en la personne de Mayensi. Lui le sexagénaire marié, divorcé, père de deux enfants va se sentir pousser des ailes et littéralement tomber amoureux. Qui dit amoureux dit prêt à tout même aux plus grands risques… Car la belle est aussi à double face. Étrange, mystérieuse, inquiétante souvent, on ne devine pas ce qu’elle a enduré avant de se retrouver à La Havane avec «son frère». Et ce frère va rapidement être arrêté par la police politique et s’évanouir on ne sait où. Étrange, la belle car elle ne se laisse pas approcher si facilement et peut même se montrer féroce voire violente dès qu’un homme lui tourne autour. Que lui est-il arrivé dans son passé ? Quand Don Fuego essaie d’en savoir un peu plus sur celle qu’il aime, elle se ferme telle une huître. Il lui faudra beaucoup de délicatesse, de patience et de douceur pour qu’elle accepte petit à petit de se livrer. Et encore…

yasmina khadra

Photo Yasmina Khadra ©Huffington Post

         Livre un. Livre double. Livre triple. Une superbe histoire d’amour qui moque les âges, les us et les stéréotypes que nous livre là Yasmina Khadra. Après tout, l’amour, la passion peuvent vous tomber dessus n’importe quand n’importe comment et n’importe où. L’histoire aussi d’un artiste dans le Cuba d’aujourd’hui, au pays des paradoxes et de tous les rêves, nostalgique de sa jeunesse perdue, sans cesse contrebalancée par la jubilation de chanter, de danser et de croire en des lendemains heureux. Possibles. Impossibles. Une peniture détaillée du fonctionnement de l’île sous le régime castriste qui a ravi la place à Batista en 1959 et perdure toujours en la personne de Raùl, le frère du Lìder Máximo ou quand la littérature se fait géopolitique.

         Au terme de la lecture, on revient de ce voyage autant enchanté via les couleurs, les odeurs, les images transmises par Yasmina Khadra mais tout autant attristé par le sentiment que quelque soit le régime en place à Cuba – puisque le pays semble s’ouvrir depuis peu avec la main intéressée et lancée par le président américain Barak Obama -, il faudra encore plusieurs décennies pour tenter de gommer les grandes inégalités qui marquent de manière indélébile le quotidien du peuple de cette perle des Caraïbes. En outre, ayant séjourné à Cuba, les gens ne sont pas riches au sens strict d’un compte en banque ou d’une propriété ; par contre ils sont immensément riches de par leur culture, leur musicalité permanente, leur sens de l’accueil et finalement une appétence certaine pour la solidarité. Yasmina Khadra nous prouve aussi qu’il n’existe pas de monde parfait, de terre parfaite mais que le bonheur peut poindre dans le cœur des plus simples.

         À lire absolument !

La deuxième chronique littéraire par Christophe

17 novembre

Les 24 novembre et 1er décembre tu pourras découvrir…

 

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
©MARIS Conseil – novembre 2016 – Tous droits réservés
Image de Une : collection privée CM

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?