Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique Littéraire] Le Corps parfait des araignées de Franck Balandier

Dernière version araignée

On l’attendait avec impatience le nouveau roman de Franck Balandier, après Le silence des rails, véritable bombe littéraire, paru en 2014.

Et il ne déçoit nullement avec Le corps parfait des araignées, publié aux Éditions du Poutan. Encore une fois, Balandier tape fort. Et c’est un euphémisme, il me semble.

Paris, été 2003. Alors que la canicule décime et décime encore tant dans la capitale que dans tout l’hexagone devant des politiques pratiquement impuissants et des services d’urgence qui ne savent plus où donner de la tête quand ce ne sont pas des bras pour les pompiers, les fossoyeurs, les thanatopracteurs… Quand les autorités de l’État démunies doivent réquisitionner des hangars réfrigérés de Rungis pour entreposer les morts non réclamés par les familles en attente de crémation ou de sépulture… Quand les météorologues ne sont plus en mesure de dire combien de temps le soleil et la chaleur tueront… L’auteur nous installe dans une sorte de huis clos, une histoire d’amour contrariée entre Jonathan Appferdel et sa voisine d’en face, qu’il surnomme Pinky, puisqu’elle est souvent vêtue de rose aussi rose que les géraniums devant ses persiennes qu’elle tente de sauver.

Ces deux-là ne se connaissent pas. Ces deux-là approchent de la soixantaine, s’observent depuis leur fenêtre et se tournent autour. Que font-ils là ? De quoi leur vie est-elle emplie ? Qu’est-ce qui va déclencher entre eux des attractions désastres ? À chaque instant de cette période mortifère, jour après jour, nuit après nuit, mort après mort, ce mois d’août va les rapprocher, pour le pire et encore le pire. Mais aussi susciter malgré tout quelques situations cocasses.

Balandier Franck 2

Photo de Franck Balandier © Milou Balandier

Au-delà de cette histoire qui semble prendre forme, Franck Balandier s’est lancé avec brio dans une approche des corps très subtile. Il ose dire l’indicible. La souffrance des uns et des autres, les envies qui existent toujours malgré la jeunesse passée, l’imminence du désir que l’on retient par convention, par pudeur, l’affaissement des chairs car la vieillesse est bien un naufrage. Avec un humour décalé, noir malgré la blancheur omniprésente d’un soleil assassin, avec un cynisme digne de la Faucheuse, il nous raconte l’improbable devenu possible. Car grâce ou à cause de la littérature, tout est possible. Balandier nous le prouve à chaque chapitre, écrit d’une fenêtre puis de l’autre, point de vue de Jonathan succédant au point de vue de Pinky. Mais attention, si l’auteur balade ses personnages entre sueur et moiteur, il nous plonge dans une ambiance tout aussi étouffante voire asphyxiante. Avec brio. Parce qu’on y croit, parce qu’il fait de nous les témoins de ce qui lie cette femme colorée et attachante à cet homme diaphane qui œuvre comme il peut pour la communauté.

Et comme dans toute histoire d’amour, même contrariée, ils finiront par se trouver. Pourquoi en serait-il autrement ? Dans leur vie si ordinaire ? Pas si ordinaire que cela, soyez-en certains !

Le corps parfait des araignées, s’appuyant sur un fait divers qui a peut-être marqué quelques consciences ou les familles des défunts, qu’ils fussent vieux ou très jeunes, réunit tous les ingrédients du roman presque surréaliste : amour, désir, humour, tristesse, férocité, éclats de rire et larmes. Comme la mort ? Non comme la vie !

Le corps parfait des araignées de Franck Balandier Éditions du Poutan – 160 pages – Parution : 8 juillet 2017 – Prix : 12,00 € –

La deuxième chronique de la semaine par Christophe

Havre nuit

Christophe Maris, Journaliste – Écrivain – Expert en communication
© MARIS Conseil – 2017 – Tous droits réservés

 

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?