Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

[Chronique littéraire] Héloïse, ouille ! de Jean Teulé

10805351_1729281157297134_1364672035_n-940x724-940x724

NDLR : lorsqu’il nous envoie ses chroniques, Christophe ajoute toujours un petit mot dans ses mails… Pour ce livre, il a écrit : voici une nouvelle chronique pour la semaine prochaine, roman dévoré en deux soirs… Du bonheur.

9782260022107

Héloïse, ouille ! – Éditions Julliard – 336 pages – Parution : mars 2015 Couverture : ©Mary Evans / Rue des livres – 20 €

Dès qu’un roman de Jean Teulé tombe dans mon escarcelle, je ne peux m’empêcher de laisser la pile qui m’attend de côté, voire même le livre dans lequel je suis plongé. Un livre de Jean Teulé, c’est quasiment toujours la certitude de passer un excellent moment. Et cela dure depuis plus d’une décennie.
Car celui-là sait admirablement sucrer les phrases sinon les épicer… Qui plus est, une fois encore, Teulé fait mouche en nous proposant Héloïse, ouille ! Pas déçu de ce voyage littéraire, de cette délicieuse récréation, de ce savoureux dessert… En plein Moyen Âge, à l’époque de Louis VI, (Louis le Gros), on plonge dans le quotidien d’une jeune fille, Héloïse, qui, à peine sortie du couvent et protégée par son parrain est confiée aux bons soins du réputé précepteur Abélard pour parfaire ses savoirs ; rappelons que les études à l’époque étaient plutôt réservées aux damoiseaux. Abélard est la star de l’enseignement de ce début du XIIe siècle en lieu et place de l’île de la Cité, adulé de tous ses scolares et celui-ci ambitionne un poste d’archevêque sinon de pape d’ici peu.
Oui mais voilà c’était sans compter avec la belle et fraîche Héloïse dont il tombe éperdument amoureux. Et c’est réciproque. Pendant un an et demi ces deux-là ne vont pas à proprement étudier le latin, l’histoire ou les lettres mais leurs deux corps, visiter leurs deux cœurs. Comme un couple d’inséparables, et ce, dans la maison même du parrain de la belle Héloïse, le retors oncle et chanoine Fulbert.
Pendant les cent premières pages, le texte est obscène sans jamais être vulgaire. C’est le génie même de Jean Teulé. La langue, un bonheur : l’auteur jongle entre français moderne, ancien français et même latin. Jouissif tant sur le fond que la forme ou les formes. Héloïse et Abélard découvrent toutes les jouissances dont ils sont capables. Et ils ne déméritent jamais. Seule devise de la damoiselle qui s’est déjà enfilée des braquemarts dignes de taureaux avant la petite bite de son maître et le plaisir de déguster ses génitoires (gonades) : Je te fais ce que tu me fais, tu me fais ce que je te fais. Cela augure de biens belles après-midi. Aucun orifice, aucune position ne sont épargnés, pour les plus grands fous rires du lecteur gourmand que je suis…
Oui mais voilà, un jour l’affaire finit par se savoir et l’oncle chanoine Fulbert prépare une vengeance qui s’avérera terrible tant pour sa nièce que pour le précepteur. Je ne vais tout de même pas tout vous dévoiler… En tout cas parfois on paie par où on a pêché !

Jean-Teule

Photo Jean Teulé ©Le JDD

Jean Teulé, une fois encore, s’est attaqué à une histoire vraie, celle d’Héloïse et d’Abélard dont d’aucuns connaissent peut-être la correspondance. Héloïse, ouille ! est avant tout un roman sur l’amour parce qu’il s’agit, au-delà des scènes bien chaudes, d’une belle histoire d’amour et puis une sacrée satire de l’Église et ses bien pensants. C’est merveilleusement écrit, drôle, fou, tragique, un bonheur. À lire comme une gourmandise. On ne voit pas défiler les quelque 340 pages de ce bijou. (et n’oubliez pas ouille ça rime avec
couilles, il n’y a jamais de hasard chez ce maestro des mots)
Teulé nous avait déjà régalés ces dernières années avec Le Montespan, Le magasin des suicidesMangez-le si vous voulez, Charly 9 et l’année passée Fleur de tonnerre. Encore Monsieur Teulé, encore…
Par ailleurs, à la ville, Jean Teulé est aussi savoureux que dans ses romans. La cerise sur ses cadeaux.
À déguster avec appétit.

Christophe Maris, journaliste-écrivain © Maris Conseil
Image de Une créée par Nathalie Gautreau

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?