Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

5 garçons dans le vent d’une Spirale

logo 2 (2)

Peyo est un nouveau chroniqueur dans ton webzine adoré ! Il a une plume légère et affûtée et sa passion pour la littérature -entre autres choses- le mène à te parler bouquins et à en chroniquer. Présent la semaine dernière pour la sortie des presses d’une toute nouvelle maison d’édition toulousaine, il te raconte ça…

Les Éditions du Carnet à Spirale sont fières de t’annoncer la naissance de leurs quintuplés, en ce mercredi 25 octobre 2017 ensoleillé !

Il est 11h, au cœur de l’imprimerie Delort de Castanet-Tolosan (31).
Les néons diffusent une lumière intense et bienveillante, tout le personnel est sur les starting-blocks, la famille et les proches se rassemblent. Le travail va enfin pouvoir commencer.
Tout le monde veut être présent pour l’accouchement des 5 enfants prodiges.

Il faut dire que la gestation aura été compliquée, retardée à cause d’événements extérieurs qui en ont chamboulé le déroulement. C’est donc un entourage angoissé, mais soulagé, qui assiste à cette merveille de la nature et de la technologie. Parmi eux :
Marie-Cécile Fourès, éditrice et directrice de la collection Nouvelles sera la maîtresse de cérémonie.
Elle est accompagnée de son associé Benoit Bourbon, directeur des collections Roman et Polar.
Armelle Chatel, attachée de presse du Carnet à Spirale, est également présente pour partager l’émotion.
Le futur père stressé qui fait les cent pas, c’est Gilles Monchoux, attendant l’arrivée imminente de son roman jeunesse Les Révoltés de Noël.

Audrey Mirambeau-Lisle, chargée de communication à l’agence Phenyx, est venue s’assurer que les bébés vont bien, pour pouvoir ensuite relayer la bonne nouvelle.
Pour immortaliser le moment, Fréderick Lejeune a préparé son meilleur appareil photo et Salomé Colin s’occupe de la prise vidéo.
En support moral, humain et photographique, MU ancienne stagiaire du Carnet à Spirale, a répondu « présente ».
Enfin, ton serviteur, Peyo, chroniqueur pour le webzine La Vi(ll)e en Rose qui prend des notes pour te préparer cet article !

Les souffles sont courts, le silence se fait… Et le départ est donné !

La salle entière prend vie, ça bouge, ça gronde, ça fait du bruit. On sent que ça pousse, on voit que ça s’active et déjà, les prémices de ce qui sera un beau bébé arrivent, sous la forme d’un tas de feuilles blanches bien ordonnées. La sortie s’annonce sans encombre, et plutôt rapide.

On peut suivre le chemin emprunté par les feuilles vierges, de leur départ immaculé jusqu’au moment crucial où l’encre est déposée. L’imprimeur en saisit solennellement une et l’amène sur la table d’observation. D’ici, sous une lumière vive et aidé de sa loupe, il va ausculter la feuille sous tous ses angles, et s’assurer qu’elle est en bonne santé. Comprendre : que l’impression est bonne. Étape très importante qui assurera la pérennité du reste de la portée.

Il ajuste les couleurs, joue sur les contrastes et la luminosité, optimise le tout et relance une nouvelle fournée. Cette fois c’est sûr, le résultat sera parfait.
Tout s’accélère, le bruit monte de plus en plus, les préparatifs sont officiellement terminés.
La sortie est imminente.
Les paquets de feuilles imprimées grossissent à vue d’œil à une vitesse impressionnante. 12 000 impressions par heure. Tout bonnement vertigineux.

On peut déjà reconnaître les visages des bébés :
Alphonsine écrivant ses mémoires, dans Revenir de Florian Oger
Les mains entravées et bientôt libres de Tuez-moi demain de Dominique Terrier
Les coquettes jambes sur le départ de Valises de David Pascaud
La ruelle sordide de Le paradis est un enfer comme les autres d’Émile Castillejos
Les protagonistes d’un noël étrange : Les Révoltés de Noël de Gilles Monchoux

Couverture Revenir BAT

Couverture Tuez-moi demain BAT

Couverture Valises BAT

Couverture Paradis BAT

Couverture R+®volt+®s de no+½l BAT

Les invités du jour se congratulent mutuellement et observent la scène, emplis de joie et de fierté. Cette fois ça y est, l’aventure est définitivement lancée !
Quelques derniers clichés, des explications sur la transformation de ces grandes feuilles imprimées en livres reliés, et tout le monde se retrouve dehors. Au calme.
L’air frais de ce midi d’octobre apaise les esprits. On prend le temps de faire le point sur cette ambition devenue réalité, sur ce qui a été fait et ce qu’il reste à faire. On échange des numéros, des mails, des poignées de mains et des accolades.

La première étape est passée. Les bébés vont maintenant grandir, s’épanouir et chercher de nouveaux foyers.
Car ce n’est pas moins de 1000 exemplaires de chaque livre qui auront vu le jour.
Et autant dire qu’ils reviennent de loin !
Au départ, lors de l’appel à textes 2016, c’est plus d’une soixantaine d’ouvrages qui ont été proposés. Parmi eux, 27 furent retenus après une sélection rigoureuse.
Ces 27 furent ensuite soumis à un Comité de Lecture qui a permis aux organisateurs d’en extraire 5. Ces 5 beaux bébés.

Et tant que la machine est en marche, il est difficile de l’arrêter. Ainsi, très désireuse d’avoir une famille nombreuse, la maison d’édition du Carnet à Spirale continue sur sa lancée avec un nouvel appel à textes qui s’est terminé cette semaine et qui propose pas loin d’une trentaine de textes à son Comité de Lecture toujours grandissant.
Quand on voit les débouchés de ce procédé, on ne peut que souhaiter le meilleur pour les concurrents de cette année. La course à la perle est en marche, pour une sortie courant 2018 !

En attendant, les cyber-lecteurs peuvent se régaler des articles et des « stories » des auteurs de cette année directement sur leur site.
Quant aux amateurs de chaleur humaine et de livres papiers, ils pourront se retrouver ce samedi chez Les Magiciennes d’Ôse où les livres fêteront leur toute première sortie et, surtout, au printemps, au Salon du Livre organisé par les Éditions du Carnet à Spirale qui se tiendra le 5 mai 2018 à Toulouse.

Le rendez-vous est pris !

D’ici là, j’aurai le grand plaisir de te présenter mes chroniques de ces 5 livres… D’ailleurs je m’y régale tant que j’y retourne !

Peyo

Les photos de cet article sont d’Armelle Chatel, Audrey Mirambeau-Lisle, Frédérick Lejeune et Mu. La vidéo est de Salomé Colin.

logo 2 (2)Tu peux suivre les aventures des Éditions du Carnet du Spirale sur leur site (et t’abonner à leur newsletter), sur Facebook, Twitter, Linkedin ou encore YouTube et tu peux même les écouter sur les ondes dès aujourd’hui (ou en podcasts plus tard).

1

Tu aimeras sûrement aussi...

1 commentaire

  • Répondre LA SPIRALE DANS LA PRESSE - Éditions du Carnet à Spirale 9 novembre 2017 at 2 h 38 min

    […] à l’ami Peyo*Pierre pour son article reportage […]

  • Un commentaire à faire ?