Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

Des lignes en ligne : l’atelier de septembre 2016

Une_atelier_sep_2016

C’est un jeu testé, éprouvé et approuvé par les participants des ateliers vivants de La Vi-ll-e En Rose que je te soumets ce mois-ci. Et si toi aussi tu veux m’ nous t’essayer à ces petits cercles de drôles d’oiseaux à plume qui s’écrit dans la ville rose, tu trouveras toutes les informations dans cet article de Marie-Claire Marie-Cécile !

Cet atelier repose sur un jeu de cartes bien particulier. Il s’agit du tarot de la sagesse animale…
Laisse-toi guider par l’image qui te parle le plus, l’animal qui pourrait bien te représenter, qui t’attire, le dessin qui te plaît, les mots qui panse tes plaies… Il n’y a pas de règles, tous les choix sont bons pour se mettre à gratter profond.
Imagine alors un dialogue avec cet animal-totem : que vient-il faire ici …?  Comment peut-il t’aider dans la vie… ?

A toi de jouer, tu as toutes les cartes en main…

L’ensemble de ce jeu est tiré du livre Animal Wisdom Tarot de Dawne Brunke.

* N’hésite pas à poster ta création en commentaire de cet article ! *

Raven, messenger of magic (« Le Corbeau, messager de la magie »)

Au fil de l’eau, au fil des mois, au bord de l’étang, au bord de l’étant, au plus près de moi, je contemple. Ce reflet brouillé par l’onde me ressemble.
Qui suis-je ? L’ombre ou la lumière ? Celle qui rit, celle en vie, pleine d’envie ? Celle qui pleure et se meurt, in winter, in summer… ?
– Tu es moiiii, croasse Raven, perché sur la branche d’un saule.
– Toi… ? Alors quoi ?
– Quoiiiii ! Quoiiiii !
– Oui, quoi ? Je suis noire, c’est ça ?
– Tu regardes avec tes yeux… Ce n’est pas le chemin…
– Tu peux causer sans paraboles, s’il te plaît ? J’ai pas le câble !
– Non. Je suis le messager de la magie… La magie est confuse… Obscure… Abstruse… Haaaa !
– Tu m’uses ! Tu m’uses autant que les pensées qui viennent picorer ma cervelle toute la journée ! Tu me harcèles, tu me poursuis jusqu’ici où je suis endormie !
– Regarde-moiiiii ! Ne suis-je pas le phœnix des hôtes de ces boiiiiis ? Le blanc, le noir, la souffrance et l’espoir, je voiiiiis. Et je m’envole ! C’est moiiiii qui décide çaaaa. On ne change pas les choses comme çaaaa, d’un claquement de bec ou de doiiiiigt… Mais on a le choiiiiix de rester làààà, coiiii, d’aller en bas, toujours plus baaaas… Ou de danser entre les nuaaaages, virevolter sous les oraaaages, et chanter selon son ramaaaage…
– Oui, bon, ça va.
– Tu voiiiis ?
– Oui. Maintenant, je vois.

Nathalie Gautreau
Texte écrit un samedi sous la plume, le 17 septembre 2016, Aux Douces Heures

Tu aimeras sûrement aussi...

2 Commentaires

  • Répondre Clikate's 22 septembre 2016 at 10 h 46 min

     » The polar bear  »

    « Hou hou…Coucou , je suis là, hey, toi là bas l’ours, sur ta banquise, tu me vois? Oui c’est ça, c’est moi là, perdue, assise sur ma valise, sur le pont gelé de l’énorme brise glace de métal, j’ai besoin d’aide, Mr l’Ours Polaire, s’il te plait… »
    « Petite humaine à la peau nue, je te vois, que me veux tu? J’ai à faire, je pars, je cherche à me nourrir, pour survivre, je dois fuir, plus loin, loin de ton peuple qui réchauffe les océans… »
    « Attends, explique moi, je veux comprendre pourquoi… les icebergs sont si perfides?
    Pourquoi rien sur la terre de l’équateur jusqu’aux confins des pôles, rien n’est-il donc jamais ce qu’il semble être??? »
    L’ours, la regarde, soupire et grogne, puis tranquillement entame le dialogue:
    « Regarde autour de toi, affûte tes sens humains, observe, écoute et peut être re-découvriras tu ce que tu as perdu, ce que tous les animaux savent, de naissance, ce que ceux de ta race ont oublié?
    J’avais un an, lorsque ma mère est morte par le fusil-harpon d’un esquimau des basses terres, il y a si longtemps, il y a des lunes, des aubes, une longue nuit polaire…
    J’ai survécu, j’ai grandi et appris seul, tout seul, à me méfier des hommes, des miens, de moi, j’ai dû prendre mon temps, j’ai eu faim , j’ai eu peur, et puis j’ai apprivoisé mes craintes, ma solitude, écouté mon instinct, affûté mes sens, et apaisé mon cœur.
    Avant de foncer dans les murs ou de geindre, petite bout de femme rose à la peau nue, avant de démarrer comme une fusée, pose toi, observe et fais silence!
    Dévide l’écheveau emmêlé de tes pensées engluées de dénis, cherche le fil conducteur de toute action, de toute chose, laisse tomber les enchères, identifie les schémas, ils ne sont pas légions…
    Fond toi dans le décor de ta vie, telle ma toison de fourrure grège qui colle si parfaitement aux teintes gris blanc de ma banquise natale.
    Pose sans crainte tes deux petits pieds dans votre glaise molle, aime ton corps, prends le en compte, observe les mécanismes de ton propre cerveau, dissèque tes émotions, décrypte les rouages de votre société de bruit et de fureur, apprivoise le temps, et alors, alors seulement, en toute connaissance de cause, agis! »
    ……………………………………
    « C’est tout? C’est ça ton conseil? Et alors, pourquoi les icebergs… »
    « Chut ! Petite femelle impatiente, aveugle et sourde: si tu parles, tu n’entends pas, tu ne déduis pas… Tu n’as pas entendu ce craquement diffus, qui annonce un événement logique, comme celui qui est en train de détacher l’énorme morceau de glace sur lequel je pars à la dérive… Cet iceberg inoffensif et son paisible monde sous marin, ce craquement qui est en train… de… m’emmener… loin …de…toi… »

    Clikate’s, 17/09/2016
    Atelier d’écriture du samedi de Nathalie, « Aux douces heures « , chez Maïté

    • nathalie gautreau
      Répondre nathalie gautreau 27 octobre 2016 at 12 h 01 min

      J’ai mis le temps à te répondre mais il me fallait traverser la banquise… 😉 Merci pour ta présence d’ours douce comme la polaire à mes samedis lunaires…!

    Un commentaire à faire ?