Good News for you, we give more choice to read good articles, such as: about Abercrombie UK Clothing:Abercrombie UK,about Hollister Clothing UK:Hollister Outlet UK,about Burberry UK:Burberry outlet uk,About Louis Vuitton fr:Louis Vuitton Pas Cher,about canada goose canada:canada goose outlet,ralph lauren fr:ralph lauren pas cher,moncler fr:moncler pas cher, and moncler uk:moncler outlet,ralph lauren uk:ralph lauren outlet online,Polo Ralph Lauren fr:Polo Ralph Lauren Pas Cher,moncler fr:moncler jackets,Hollister fr:Hollister Pas Cher,Louis Vuitton uk:Louis Vuitton outlet UK. Best canada dvd shop Every people like beautiful things, but they donot know how to different.Today, we just show you some good articles to let you know more about beautiful things. first is ralph lauren sale uk, and ralph lauren soldes fr. about winter coats moncler outlet uk, and canada goose outlet canada direct,canada goose uk outlet clothing.doudoune moncler pas cher moncler fr, and goose ca canada goose sale. When you want watch tv, you can buy cheap dvd us,dvd Australia. Play golf, you can visit cheap golf clubs, Golf Sale uk. Women will like fashion bags, Louis Vuitton Outlet UK, and fr Sacs Louis Vuitton Pas Cher, and beats headphone uk cheap beats by dre, fashion clothing hollister outlet uk, and vêtements pas cher Hollister Pas Cher, hollister outlet uk, burberry uk Burberry Outlet. How it popular? we should let you know more information about beautiful things, please read carefully and get some useful things!
Beats By Dre Black Friday Beats By Dre Canada Hollister UK Michael Kors outlet uk ugg pas cher New Balance pas cher new balance 574 pas cher new balance canada New Balance Trainers New Balance Trainers New Balance shoes north face canada north face outlet Isabel Marant Sneakers ugg pas cher Ralph Lauren Paris Ralph Lauren Canada

7 pills, la petite pilule de bonheur à écouter

16114468_1886718804894463_8359542141651919132_n

Composé de quatre membres, 7 Pills apporte un grain de rock-stoner sur la scène toulousaine depuis quelques temps maintenant. Après une sortie d’E.P. toute récente, Skeezo Phonik à la batterie, Crazybaboon à la guitare, JoxLam à la guitare-basse et Pierre à la voix, guitare et basse viennent secouer nos oreilles pour notre plus grand plaisir.
Si tu ne les connais pas encore, voici une interview qui te donnera l’envie d’aller les écouter. Promis, tu ne seras pas déçu par ce quatuor mêlant des rythmes hypnotisants à une voix emplie d’émotions !

 

La Vi(ll)e En Rose : Comment s’est formé le groupe ? Pourriez-vous vous présenter ?

7pillsPierre : À la base on vient tous de formations différentes qui se sont terminées.  David (batterie) et Jo (guitare/basse) de Karmelite (rock), Pierre (guitare/basse/chant) de Spaw et Fabien (guitare) de Chimp (il y a 20 ans!).
Un jour, vers novembre 2015, Dav (Skeezo), Jo et moi on s’est retrouvés dans le local qu’on partage depuis une dizaine d’années pour s’amuser. Pendant cette première session, on a dû sortir une dizaine de morceaux et riff en tout genre. C’était génial ! L’alchimie toujours présente entre Skeezo et Jo était parfaite. Ça faisait plusieurs années qu’ils n’avaient pas joué ensemble (je dirais 2 ou 3 ans) et ça se voyait qu’ils étaient contents de se retrouver. Jo et moi on jouait ensemble dans Ashes & Puppets, et on avait déjà quelques automatismes.
Fa (Baboon) avait son projet Phyllium (rock ambiant), dans lequel Skeezo est batteur. Partageant le même local, une de ses répètes a été annulée et il est venu jouer avec nous 3. Son côté plus mélodique, rajoutant des arpèges couplés d’effets nous a tout de suite emballés et on a continué à 4, juste pour le fun.
Le moment où on a vraiment décidé d’être un vrai groupe c’est quand on a dû se trouver un nom pour jouer à la fête de la musique 2015.

LVER : Que signifie votre nom de groupe ? Comment l’avez-vous choisi ? Et pourquoi 7 ?

Pierre : 7 Pills. À la base ça vient d’un truc à la con. On joue dans un local qui s’appelle le Pilgrim. Dans le studio 7. Je cherchais un truc en rapport avec Pilgrim mais je n’arrivais pas à trouver. De fil en aiguille ça s’est transformé en pills. Ça vient sûrement d’une connerie en fait. Bref du coup 7 Pills maintenant ça représente un peu le personnage que j’aime interpréter dans mes histoires dans les paroles. Drogue, sexe, bonheur, malheur, soin etc. Ça peut représenter beaucoup de choses. Prenez vos p’tites pilules et laissez-vous aller.

LVER : Quelles sont vos influences musicales ?

Pierre : Je pense que nos influences sont très très grandes. En fait on n’a pas vraiment d’influences. Fa et Dav écoutent de tout et ils ont une très grande connaissance musicale. Jo et moi on est sûrement un peu plus rock / stoner. On a tous eu de nombreux groupes et on ne cherche pas à faire de la musique dans un style particulier. On a juste envie de se faire plaisir, on mixe tout les styles, on tente. En répète on peut passer d’un riff bien lourd, à du funk, de la dub, ou n’importe. On doit être dans un style plus rock sûrement. Pas stoner non plus parce que ma façon de chanter est assez spéciale. J’sais pas. J’aime pas les étiquettes.

LVER : Comment composez-vous ?

Pierre : On n’a pas vraiment de façon unique de composer. Certains morceaux sont nés en répète. Un des quatre se disperse et commence à faire du bruit et un autre le rejoint etc. Pour d’autres morceaux, Jo apporte un riff (souvent en fait), et ce riff de malade me reste en tête alors je le travaille chez moi et après on montre et on arrange. Des fois ça vient de Fa. Ou de moi. On ne sait jamais quelle batterie Dav va mettre parce qu’il nous sort des plans d’ovni, du coup faut tout refaire.
De par le fait que Dav habite à Montpellier on répète une fois tous les deux mois on va dire. C’est peu. On ne joue pas souvent ensemble, à chaque fois qu’on se voit c’est de 10 h du mat à 19 h, et là, soit on est studieux et on répète nos morceaux, soit on invente encore des nouvelles choses et on se retrouve avec un planning de fou pour la prochaine répète, hahaha.

LVER : Votre E.P. est tout récent, comment en avez-vous sélectionné les morceaux ?

Pierre : On doit avoir une quinzaine de morceaux maintenant. Ça n’a pas été facile d’en sélectionner seulement trois. Il faut savoir que pour cet E.P. on a tout fait tout seuls. De l’enregistrement / mixage / etc. Perso j’ai pas énormément de connaissances, c’est ma troisième expérience. Au départ on a fait ça pour avoir un support pour pouvoir jouer dans des bars qui nous demandent d’entendre notre musique avec une bonne qualité. On a dû choisir trois morceaux qui nous représentent, parce qu’on a plusieurs facettes. Un côté calme, un côté dansant, un côté énervé. Je pense qu’ils définissent assez bien notre style. C’est à dire : multiple.
Faut savoir aussi que Secrets est un des morceaux qui est sorti à la toute première répète. Personnellement je trouvais ça important qu’il soit présent sur l’E.P.

LVER : Intitulés Secrets, Silence, et Down the Hill, de quoi parlent ces chansons ?

Pierre : J’adore raconter des histoires. Dans mon projet solo c’est très intime, je parle de ma vie, de moi, de mes sentiments. Dans 7 Pills j’ai préféré créer un personnage sans nom. Pour l’occasion je vais l’appeler Bobby.
Dans Secrets ce sacré Bobby se prend pour un super héros avec des supers pouvoirs. Il croit sauver des gens, aveuglé par ses hallucinations. En vérité il fait totalement l’inverse. Il croit être poursuivi par des scientifiques qui veulent lui arracher les yeux. Pour lui il doit à tout prix se protéger, se renfermant dans une carapace, gardant égoïstement ses secrets.

Dans Silence c’est un peu plus sombre. Imaginez une multitude de voix qui vous attirent vers le bas. Comme une nuée d’insectes volant près de vos oreilles. Vous cherchez un moyen de les arrêter, de ne plus entendre, vous cherchez une lumière au bout du tunnel. Elle est proche, elle est là. Mais dès que vous vous approchez vous vous rendez compte que vous ne la saisissez pas. Comme un besoin de se complaire dans le malheur.

Ce pauvre Bobby dans Down The Hills se retrouve à travailler tel un prisonnier au sommet d’une très haute colline. Il casse des cailloux, un boulet à ses pieds. Las il se demande ce qui se trouve en bas. « Pourquoi je suis là ? Pourquoi je dois faire comme tout le monde ? ». Alors, un homme à tête de loup vient lui susurrer dans l’oreille « down the hills where they can’t be controlled ». Saute et tu auras ta liberté. Dans ma tête, dans le clip en dessin animé / cartoon, on voit le personnage sauter et voler avec un immense sourire, pensant être enfin libéré d’un diktat, d’un mode de vie qui ne lui correspond pas. Pour finalement s’écraser parmi tous les autres dans une mare de sang et d’espoirs envolés.

J’aime les métaphores, et si souvent on peut y voir un sens simple, j’aime à penser qu’il y a beaucoup plus à comprendre et que ce sont des critiques envers des choses bien précises. Je m’inspire beaucoup de Josh Homme, avec moins de sexe, quand même…

LVER : Un album en préparation  est-il prévu ?

Pierre : Ah ! On aimerait tellement enregistrer toutes nos musiques. Malheureusement ça coûte cher. On pourrait continuer à le faire en DIY, mais ça prend beaucoup de temps. On espère faire ça prochainement. En tout cas on met en vente notre E.P. 3 titres pendant nos concerts.

19113789_1958514581048218_3458757968323890018_n

LVER : Quels sont vos projets pour la suite ?

Pierre : Continuer de se faire plaisir ! On n’a pas pour vocation de percer dans le milieu, on joue ensemble parce que c’est vraiment bon !! On va continuer de composer, enregistrer, faire des concerts. Je pense que ce qui nous différencie pendant nos concerts ce n’est pas nos qualités techniques, ou la richesse des compositions, ou autre. C’est vraiment notre bonne humeur sur scène et le plaisir qu’on partage, le plaisir qu’on a de jouer ensemble. En tout cas je crois que c’est ce qui ressort le plus. On distribue les p’tites pilules du bonheur.

LVER : Après la Fête de L’Unis-Son le 3 juin, avez-vous de prochaines dates de concert ?EP

Pierre : On a encore deux dates à jouer pour l’instant:

            – La Fête de la musique le 21 juin, où on jouera devant The Wild Rose (rue Maury). Un super bar que je conseille fortement. Imo est une amie et aussi la meilleure des patronnes. Une crème anglaise (ohohohohoh). Elle est accompagnée de Hugues, aussi un ami et un excellent putain de batteur dans Ashes & Puppets (allez écouter, vraiment !!).

            – Le 1er juillet à Rock’ambert. Un festival monté par des musicos avec des stands, une grande scène, une buvette, le tout dans un cadre magnifique à Salle-sur-l’Hers.
Là ça va envoyer du lourd ! D’ailleurs on risque sûrement de sortir une très belle vidéo ! Viendez!

On est bien sur ouvert à toutes propositions. Bonne écoute de l’E.P., on l’a fait avec amour et les moyens du bord.

Avant de les retrouver prochainement sur scène, tu peux les écouter et les découvrir par ici et sur leur page Facebook.

Et sur YouTube, où tu pourras aussi découvrir Innerpeace, le projet acoustique de Pierre. Il a une page Facebook également.

Pour le projet perso de Fa « CrazybaboOn » et son album entier c’est sur bandcamp

Ainsi que Phyllium.

Tu aimeras sûrement aussi...

Pas de commentaire

Un commentaire à faire ?